Mobilité des Travailleurs de Jeunesse

La Mobilité des Travailleurs de Jeunesse : proposer à des animateurs de jeunesse de se développer professionnellement à travers la découverte d’une autre culture et d’autres pratiques professionnelles.

Capture2La mobilité des Travailleurs de Jeunesse dépend du programme Erasmus + Jeunesse et sport, ce volet du programme favorise la rencontre et les échanges de pratiques entre les acteurs de jeunesse.

Il s’adresse à toutes les personnes œuvrant dans le champ de la jeunesse de manière bénévole ou professionnelle : animateurs de jeunes, travailleurs sociaux, élus et techniciens des associations et mouvements d’éducation populaire, mais aussi des collectivités territoriales et tous les acteurs de la société civile traitant des questions européennes en lien avec la jeunesse.
Les acteurs de jeunesse intéressés peuvent initier et coordonner une activité ou être partenaire d’un projet organisé dans un autre pays.

Quelles sont les conditions pour participer à une mobilité des Travailleurs de Jeunesse ?

  • Avoir plus de 18 ans ;
  • Résider en France
  • Travailler auprès d’un public jeune (activité salariée ou bénévolat)

Quels sont les objectifs de cette mobilité ?

  • Acquérir une expérience professionnelle dans un autre pays de l’Union Européenne ;
  • Développer des compétences professionnelles (travail en équipe, confiance en soi), sociales et linguistiques ;
  • Progresser dans au moins une langue étrangère ;
  • Augmenter son employabilité;
  • Redynamiser sa recherche d’emploi avec une expérience récente.

Quel est la durée de la mobilité ?

Une mobilité de Travailleurs de Jeunesse peut durer de 2 jours à 2 mois.

Quels sont les activités proposées ?

  • Séminaires : échange d’expérience, de bonnes pratiques et réflexion sur des thématiques relevant de l’animation/travail/politiques Jeunesse
  • Formations : programme d’apprentissage éducatif sur des sujets précis, destiné à améliorer les compétences, les connaissances, les aptitudes et les savoirs-être des participants, et renforcer la qualité de la pratique de l’animation ou des projets
  • Séminaires de contact : rencontre organisée pour permettre aux participants de trouver des partenaires en vue d’une coopération transnationale et/ou de l’élaboration d’un projet commun
  • Visites d’étude : pour mieux connaitre les réalités du travail de jeunesse dans un pays sur une thématique précise et à travers la visite d’organisations locales

Quels sont les pays d’accueil ?

Les mobilités des Travailleurs de Jeunesse se déroulent dans les pays de l’Union Européenne (31 pays programme) + Pays voisins de l’UE (Europe du Sud-Est, Europe orientale et Caucase, pays méditerranéens) et parfois d:autres pays du monde.

Les conditions financières ?

Les frais de voyage, d’hébergement, de restauration et d’assurance internationale sont pris en charge pour l’animateur de jeunesse.

Capture

Pour plus d’informations

Si vous êtes intéressé(e) par l’engagement de Mobilité de Travailleurs de Jeunesse, la mobilité européenne et internationale, inscrivez-vous à une réunion d’information collective.

  • Site internet de l’Agence Erasmus+ France Jeunesse et Sport : cliquez ici