Adja, stage Erasmus + à Londres

Je m’appelle Adja, j’ai 31 ans et j’ai participé à un stage Erasmus + VET au sein d’une start-up spécialisée dans l’agroalimentaire à Londres pour une durée d’un an.

Mes principales missions étaient des tâches opérationnelles en supply chain (coordination des commandes / livraisons clients), de la gestion de projets (recherche de nouveaux transitaires internationaux, recherche marketing sur le thème des réseaux sociaux, traduction du site internet de l’entreprise en français, traduction des étiquettes produits et du développement de produits).

Nous étions 3 au sein de l’équipe et nous travaillions dans un espace de co-working au centre de Londres. Nos clients sont des distributeurs ou détaillants avec comme objectifs de satisfaire les consommateurs avec des produits biologiques et sains. Je me suis engagée dans ce projet car j’étais à la recherche d’une expérience professionnelle à l’étranger, de préférence dans un pays anglophone afin d’améliorer et d’acquérir des compétences. Une de mes plus grosses difficultés était la communication. Pour la surmonter, il a fallu se lancer et s’exercer le plus possible sans se soucier des erreurs commises aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.

Ce dont je suis fière, c’est d’avoir contribué au développement de la start-up grâce à mes compétences et au travail d’équipe. C’est une expérience inestimable pour des personnes en recherche d’expérience humaine et professionnelle. Cette expérience est un atout pour mon CV. Elle démontrera à mes futurs employeurs, ma motivation et ma détermination à me lancer dans de nouveaux projets et à les faire aboutir.

L’anecdote que je souhaiterai partager est que après quelques semaines à Londres, j’ai contracté la varicelle. En effet, je ne l’avais jamais eu bien que je pensais le contraire ; de plus, vivant en colocation avec une famille dont un enfant en bas-âge, il m’était difficile de l’éviter. La bonne nouvelle c’est que je ne la contracterai plus jamais. Je conseillerai donc aux futurs participants d’être à jour dans leurs vaccins et leur situation médicale.

Pour résumer mon expérience de mobilité, je dirai que c’est une belle et inestimable opportunité à vivre au moins une fois dans sa vie!

Partagez !