Anne-Paule, Jeune Entrepreneuse, Irlande

Anne-Paule est partie 4 mois en Irlande, dans le cadre du programme « Erasmus pour Jeunes Entrepreneurs »

Je suis partie à Kilkenny, en Irlande, durant 4 mois avec le Programme Erasmus pour Jeunes Entrepreneurs dans l’entreprise Showcase Ireland Events et en partenariat avec le Centre national d’Artisanat d’art et de design (DCCOIM). Je me suis engagée dans ce projet car je souhaitais découvrir le secteur de l’artisanat d’art, comprendre son organisation, ses enjeux et ses acteurs à travers des expériences de vie et des parcours professionnels. Je souhaitais également partager l’expérience du pilotage de projets européens et apprendre d’autres méthodologies de travail.

La mission consistait à assister la directrice du département « Recherche et innovation » dans le pilotage de projets de partenariat autour du design, de la créativité et de l’innovation. J’ai eu la possibilité d’organiser un showroom, d’animer des réseaux d’acteurs, d’organiser des expositions temporaires et réaliser des montages de projets de coopération européens.

J’ai travaillé à la fois avec des organismes publics partenaires comme des universités, avec des associations de village facilitant l’organisation d’événements innovants capables de réunir habitants, professionnels et designers. Cela a permis d’imaginer des projets collectifs avec des travailleurs indépendants dans le domaine de l’artisanat d’art ou encore avec un réseau européen de l’artisanat, etc.

La plus grosse difficulté rencontrée a été celle de mon niveau d’anglais. Cependant, je l’ai résolue en communiquant beaucoup avec mes collègues, en prenant des cours particuliers et en participant à de nombreuses rencontres professionnelles.

Je suis fière d’avoir pu créer un lien de confiance avec l’équipe très rapidement malgré mes difficultés de communication en anglais et d’avoir eu ainsi accès à des missions intéressantes.

Cette expérience m’a ouvert à d’autres horizons professionnels, d’autres réalités, elle m’a également permis de comprendre que la reconversion professionnelle était un long chemin. Partager avec d’autres personnes les mêmes interrogations, qui plus est dans un ailleurs géographique, m’a beaucoup rassuré. Les bonnes rencontres peuvent être un véritable accélérateur.

Partagez !