Caroline, stage professionnel, Italie

« Ciao ! Je m’appelle Caroline, j’avais 24 ans lorsque j’ai commencé mon stage professionnel Léonardo au Cesie en Italie. »

Pourquoi et comment ai-je atterri au Cesie à Palerme ?

L’idée de partir à l’étranger a toujours trotté dans ma tête ! Pendant mon cursus universitaire, j’ai eu la chance de pouvoir étudier un an aux Pays-Bas via le programme Erasmus. A mon retour en France, je me suis orientée vers un Master en Sociologie et développement social à l’université de Lille . Une fois diplômée, j’ai effectué un Service Civique d’un an à l’Adice, ce qui m’a permis d’avoir une réelle expérience de terrain et d’accompagner au quotidien des personnes souhaitant vivre une expérience de volontariat ou de stage professionnel à l’étranger.

Cette expérience de volontariat à l’Adice a renforcé mon envie de me spécialiser dans le domaine de la coopération internationale et européenne.

Après avoir envoyé ma candidature pour un stage professionnel auprès de structures spécialisées dans ce domaine, c’est au Cesie que j’ai effectué mon stage. Mon choix a été fait non pas pour la destination, mais pour la structure (au départ, je cherchais une structure au Nord de l’Europe…et je suis à Palerme :)).

Le Cesie est une ONG créée en 2001 qui travaille sur des projets sociaux, culturels, environnementaux etc., en partenariat avec des organisations au niveau local, européen et international. Je travaille au quotidien en anglais lors de mes échanges avec les partenaires étrangers, et en italien avec mes collègues. L’équipe du Cesie est internationale: j’ai des collègues italiens, français, anglais, espagnols, moldaves, allemands, lithuaniens etc.

Pendant mon stage mes missions étaient principalement l’écriture, la coordination, l’implémentation et la dissémination de projets européens et de Training Course. Je travaillais au quotidien en équipe avec les chargées de projets, les volontaires et les stagiaires du Cesie.

Un des plus gros challenge de ma mobilité a été d’apprendre une nouvelle langue : l’italien !  Je n’avais jamais étudié cette langue, je n’étais même jamais allée en Italie auparavant.  Durant les premières semaines de mon stage, j’ai suivi des cours d’italien qui m’ont donné les bases. Ensuite il n’y a pas de secret, la pratique de la langue est le plus important. Je m’efforçais tous les jours de parler italien, d’écouter la radio en italien, de regarder des films sous-titrés etc. Je ne dis pas que ce fut très facile, mais après quelques mois j’ai eu un  véritable déblocage et je me suis lancée. De plus, je vivais avec des italiens ce qui m’a beaucoup aidé. Je suis très fière aujourd’hui de maitriser deux langues étrangères, à savoir l’italien et l’anglais !Equipe

Cette expérience au Cesie m’a énormément apportée tant au niveau professionnel que personnel. J’ai beaucoup appris grâce au professionnalisme de mes collègues, ils ont été très disponibles et ont toujours pris le temps de me former.

Cela a véritablement porté ses fruits, car suite à mon Service Civique à l’Adice et mon stage Léonardo au Cesie, je travaille aujourd’hui au Cesie en tant que chargée de projets !

Je conseille vraiment à tous de se lancer dans cette belle aventure de stage ou volontariat à l’étranger !

« When I look at the map, I see faces ! » :-)

Partagez !