Cyril, ACT, Italie

Bonjour, je m’appelle Cyril, j’ai 23 et je réalise actuellement une mission de volontariat en Italie dans le cadre du projet ACT.

Mon accueil au sein de Per Esempio s’est très bien passé. Ma tutrice est super agréable et nous aide dès qu’elle le peut, elle est disponible, nous propose énormément d’activités pour nous occuper depuis que nous sommes arrivés (soirées, concerts, cours de capoeira, visites aux musée, yoga…), et elle est très arrangeante avec nous.
La première semaine nous avons été formés au sujet des migrants, leurs parcours, comment cela se passe quand ils arrivent, les parcours qu’ils ont à faire avant d’obtenir (ou non) le droit de séjour… Plusieurs jeux afin de briser la glace entre nous, des interviews dans la rue, etc. Nous avons même eu le droit à un jeu de rôle, où nous jouions les migrants arrivés en Sicile et où les policiers étaient eux joués par des migrants. Autant dire que c’était assez amusant.
Au sein d’Elom&Azad… Nous avons été très bien accueillis par un « orientatore » qui travaille qui nous explique comment les choses fonctionnent au sein de la structure, nous fait visiter et plus important… nous présente à l’équipe. Nous en avons profité pour faire connaissance avec pas mal de jeunes et joué avec eux, participé à certains entretiens avec la psychologue, on a pu visiter la web radio durant le passage d’un membre d’Unicef le premier jour. C’est un début (très) positif dans l’ensemble, certes avec des moments plus fatiguant que d’autres, mais ça nous force juste à prendre plus d’initiatives, ce qui est loin d’être un mal en soi.

Concernant mes objectifs personnels, tout se passe bien. Je me découvre beaucoup plus indépendant que ce que je croyais jusqu’à présent. Je fais ma compta pour connaître mes dépenses, j’essaye de cuisiner des plats sains… J’apprends l’italien, piano piano. La vie dans la coloc’ se passe très bien, on partage, on s’entraide.

Après niveau professionnel, un atelier est déjà en route (construction d’instruments), nous allons commencer à taffer le projet théâtre avec une autre volontaire. J’ai déjà prévu de travailler un projet artistique avec un jeune du foyer qui veut partir en école d’art et qui a réalisé la décoration d’Elom&Azad à lui tout seul… Je vais aussi faire du sport dans la salle avec eux… Je vais participer à des animations artistiques au musée.

Les siciliens sont fous, il ne faut pas tenir beaucoup à sa vie quand on traverse la route, c’est super bruyant partout et tout le temps… Mais je commence à m’y habituer. En réalité la vie ici est vraiment super, c’est très vivant, y’a beaucoup d’événements, les gens partagent dans la rue (exemple, des musiciens se croisent, commencent à jouer, les gens autour finissent par se joindre à danser etc…).
La seule chose compliquée est que très peu parlent autre chose que l’italien, donc ça peut être difficile parfois d’entrer en contact mais d’ici quelques semaines à force de Duolinguo ça devrait aller mieux.
Nous avons grimpé le Monte Pellegrino lundi dernier, c’était vraiment magnifique, par contre l’ascension en plein soleil un peu rude…Niveau sortie de ma zone de confort, ça va, je fais.

Partagez !