Emeline, Service civique, Belgique

Emeline réalise un service civique de 9 mois à Bruxelles.

Emeline SC Bruxelles

Je suis diplômée dans le domaine de la communication et après 9 mois de recherche de travail dans ce secteur, j’ai décidée de me lancer dans l’aventure, de réaliser un service civique en Europe.

Grâce à l’aide de l’ADICE, je suis partie 9 mois à Bruxelles. J’effectue mon volontariat dans une Maison de Jeunes, la MJWB, où j’interviens en tant que soutien à la chargée de communication. La Maison des Jeunes de Watermael-Boitsfort est située au sud Ouest de Bruxelles. C’est un lieu d’accueil pour des jeunes de 12 à 26 ans, où l’on peut se poser entre amis, participer à des activités artistiques, culturelles et sportives. Et, de nombreux projets y sont développés avec les jeunes comme des voyages et des soirées. Je m’occupe de la réalisation de la communication et de l’organisation des d’événements (concerts, soirées, expositions…). Je suis également une formation dans la gestion de projet et je fais du bénévolat dans un centre culturel.

Pour ma part, ma mission est un excellent souvenir. Je ne suis plus la même depuis mon départ, c’est une expérience incroyable et je conseille à tout le monde de vivre ça. Le plus grand souvenir que je garde, c’est d’avoir pu organiser une soirée de A à Z. C’est la première soirée de ma carrière, j’en suis très fière.

A mon retour, je compte bien valoriser un maximum mon expérience. J’ai développé mes compétences professionnelles, je me suis créé un réseau professionnel, j’ai rencontré des personnes merveilleuses et personnellement, j’ai gagné en confiance en moi et j’ai appris à mieux me connaître.

Je n’oublierai jamais mon arrivée à Bruxelles. Dès le premier jour, j’ai dû m’orienter seule dans Bruxelles mais, le problème c’est que l’on ne m’avait pas donné la bonne adresse, après mettre aperçu de cet erreur, j’avais dû tout refaire à pied. C’est une anecdote assez drôle, les Bruxellois avaient presque pitié de ma situation. :-)

Je me suis très vite intégrée dans ma structure d’accueil et dans la capitale. Le style de vie et la mentalité me correspondent totalement. Je conseille vivement la mobilité. Au début, j’avais peur de partir dans un endroit que je ne connaissais pas, avec des personnes que je ne connaissais pas. Je suis partie seule. Je vous donne un conseil : sautez le pas, l’ADICE est là tout au long de votre expérience, vous êtes seuls sans vraiment l’être.

Partagez !