Henri, Stage Erasmus + en Allemagne

YOLO comme disent les jeunes. Ou plutôt MLNE comme pourraient dire les allemands (qui ne le disent pas, parce qu’on va pas se mentir, même en allemand ça reste imprononçable). Et c’est suivant ce précepte d’une sagesse extrême que je suis parti effectuer un stage de 3 mois dans le pays de Goethe, de Rammstein, ou encore de la Currywurst.

J’étais plus précisément dans le Land de la Saxe, à 10 km de la frontière tchèque, 1h30 en voiture de Prague. J’ai rejoint pendant 3 mois une entreprise de textiles techniques, dans le service R&D. Les volets de ma mission étaient au départ bien fixés (étude des composites, et travail sur la filtration). Mais au fur à mesure des jours, des années et des siècles, j’ai pu m’exprimer sur d’autres domaines, comme les technologies 3D (impression, scanning) par exemple. Globalement, ce fut une expérience très intéressante. Alors certes, pas culinairement. Par exemple, ayant ramené du fromage et des petit lus, je n’aurais pas imaginé que les allemands allaient autant les apprécier… le camembert sur le petit Lu !

Mais la rigueur allemande, la manière qu’ils ont d’échanger, en toute transparence et honnêteté, peu importe le ressentiment qu’ils ont à l’égard de chacun, sont autant de points qui m’ont apporté un regard neuf sur la manière de considérer la vie en entreprise.

C’est un pays frontalier du notre, et pourtant, mes différences culturelles peuvent être assez flagrantes. Et pourtant, cela ne m’a pas empêché de signer mon CDI. Je trouverai bien une manière d’importer la bière de nos Terres du Nord.

Partagez !