Lorea, stage professionnel, Italie

Lorea a réalisé sa mobilité professionnelle à Palerme (Sicile). Elle témoigne.

Lorea

L’expérience à l’étranger est un moyen de découverte de la culture des autres mais aussi de soi. Elle permet de comprendre ce qui nous plait ou non, de se sentir utile et d’acquérir de nouvelles compétences.

« Ma mission était d’assister mes collègues éducateurs au sein d’une association interculturelle qui accueille des enfants d’origine immigrée de 3 à 11 ans, dans des activités extra-scolaires.
J’ai choisi de m’engager dans un tel projet car j’avais envie de vivre une expérience à l’étranger, découvrir une autre culture et un autre mode de vie, comprendre ce que je désire faire plus tard et surtout mener des activités de volontariat auprès des associations locales.

6

Personnellement, cette expérience m’a apporté beaucoup d’émotions. J’ai reçu beaucoup des personnes et enfants que j’ai rencontrés. J’ai appris à gérer mon quotidien dans une ville complétement inconnue. J’ai compris que les activités de volontariat sont importantes afin d’aider ceux qui en ont besoin mais aussi soi-même car j’ai personnellement reçu énormément.
Professionnellement, cette expérience a confirmé que je souhaite travailler dans le domaine social. J’ai pu acquérir de nouvelles compétences organisationnelles. Je suis capable à présent de parler une autre langue étrangère (l’italien) et j’ai amélioré mon anglais.

4

Je suis fière d’avoir été capable de communiquer en italien très vite, de l’affection que m’ont donné les enfants, et de la confiance et de la responsabilité que j’ai reçu de la part de mes collègues éducateurs.

Cette expérience sera utile dans ma vie future car j’ai acquis confiance en moi, développé mes capacités organisationnelles, appris une nouvelle langue, conservé mon ouverture d’esprit et développé mon sens de l’initiative.

Ce qui m’a le plus marqué pendant ma mobilité est la spontanéité des enfants, leur énergie qui parfois a éveillé la mienne ou bien m’a épuisée totalement. L’hospitalité des siciliens, qui m’ont accueillie chaleureusement et m’ont intégré rapidement. La richesse des échanges avec d’autres personnes étrangères, la découverte de leurs cultures. »