Manon, service volontaire européen en Allemagne

Tenter l´expérience du SVE, c´est se confronter à la réalité du monde, apprendre sur soi et sur les autres, et développer des capacités extraordinaires!

Bonjour, Je m´appelle Manon Cadeau, j´ai 23 ans et je vis actuellement l´expérience « Service Volontaire Européen » à Bremerhaven, en Allemagne.

Depuis plusieurs années, j´envisageais de partir à l´étranger, mais je ne savais pas comment m’y prendre et j´avais de l´appréhension. J´étais serveuse dans un restaurant suite à l´interruption de mes études. Suite à des difficultés d´ordre personnel, et au vu de ma situation professionnelle qui menait à une impasse, je me suis lancée. À ce jour, je pense que le SVE représente l´un des actes les plus courageux de ma vie !

Mon objectif personnel était de prendre mes distances avec la France et de devenir plus indépendante. Professionnellement, je souhaitais avoir une expérience significative dans le travail social, afin de savoir si cela me convenait ou pas. Je voulais découvrir plus particulièrement, le domaine de l’immigration. J´ai contacté l´ADICE en avril, après avoir trouvé le contact sur internet. 5 mois après, je commençais mon service volontaire à AWO. C´est une organisation allemande qui s´occupe de plusieurs secteurs sociaux de la ville : vieillesse, handicap moteur et psychique, immigration, jeunesse…

Une part de mon contrat a été établi avec la « Jugendwerk », animation pour les jeunes. Dans ce cadre, mes missions vont de l´animation évènementielle aux camps de vacances. Pour la seconde partie, j´ai eu la chance de choisir. J´ai donc naturellement émis le désir de travailler dans le secteur de l’immigration.  J´assiste un professeur, deux fois par semaine, dans des classes spécialisées pour les enfants issus de l´immigration. Mes taches sont de soutenir les plus faibles, mais aussi de proposer des cours sur le thème de mon choix, des activités manuelles ou sportives, des sorties culturelles. Ce sont mes projets les plus stables, mais en parallèle, je fais beaucoup d´autres choses, comme la création d´un Graffiti Workshop, d´un film, des groupes de parole, de l´aide aux devoirs en français…

 

Je suis très indépendante dans mon travail et on me demande de faire les projets qui me plaisent réellement. J´adore cette liberté et la diversité de mes activités. Mon SVE m´a permis de développer des compétences multiples et de prendre confiance en moi et en mes projets. En parallèle du travail, j´ai rencontré des gens extraordinaires notamment aux séminaires. Je me suis encore plus ouverte culturellement aux autres et j´ai développé mes capacités langagières en allemand et en anglais. Vivre un an dans un pays étranger t´apprend aussi beaucoup sur toi et te permet de te recentrer par rapport au monde. Je ne dirais pas que ça a été facile tous les jours, surtout que le Nord de l’Allemagne est connu pour son hiver rude, et que la ville dans laquelle je suis, manque un peu de dynamisme. Mais le bilan après 10 mois passé ici est quand même très positif.

Bien sûr, je pense que chaque expérience est différente. J´ai eu de la chance de tomber dans une structure compréhensive avec des projets motivants. Mais dans tous les cas, tenter l´expérience du SVE, c´est se confronter à la réalité du monde, apprendre sur soi et sur les autres, et développer des capacités extraordinaires.

Partagez !