Corps Européen de Solidarité

De nouvelles opportunités de Volontariat, Stage et Emploi avec le Corps Européen de Solidarité

Souvent difficile pour les jeunes de s’insérer dans le monde professionnel, une nouvelle initiative, le Corps Européen de Solidarité, a été émise en 2016 par la Commission Européenne. Ce nouveau projet offre aux jeunes l’opportunité de réaliser des missions de volontariat ou une expérience professionnelle dans leur pays ou en Europe. L’objectif est de venir en aide à des communautés et des personnes, tout en permettant aux participants de se professionnaliser et de développer leurs compétences sociales, linguistiques…

L’engagement avec le Corps Européen de Solidarité 

Ce programme s’adresse aux jeunes résidant dans l’Union Européenne, Lichtenstein, la Turquie, l’Ancienne République de Macédoine et la Norvège ayant entre 18 et 30 ans, et qui souhaitent vivre une expérience professionnelle et constructive pour une durée de 2 à 12 mois. En effet, s’engager ou travailler, et en même temps avoir une expérience humaine, pourrait être un tremplin vers l’emploi ou pour poursuivre un apprentissage.

Toute personne en études, en formation, employée ou en recherche d’emploi peut s’inscrire afin de participer aux projets proposés. Les inscriptions se font sur la plateforme du Corps Européen de Solidarité : https://europa.eu/youth/solidarity_fr. Les participants peuvent répondre à des missions en ligne ou laisser leur profile visible afin d’être contactés par une organisation.

Les participants sont accompagnés par une organisation d’envoi et d’accueil qui sollicitent le financement et mettent en place les différentes activités et formes de soutien. Afin de bien préparer leur départ, les participants recevront une formation. Afin de valider cette expérience, les participants recevront un certificat de participation.

Volet volontariat 

Les volontaires participeront, à temps plein, à différentes activités telles que : « aider à reconstruire une école ou un centre communautaire détruit par un tremblement de terre ; venir en aide à des demandeurs d’asile qui viennent d’arriver dans un pays ; nettoyer des forêts afin de prévenir les incendies ; travailler avec des personnes handicapées dans un centre communautaire… »[1]. De plus, ils bénéficieront de frais de voyage et de subsistance, d’un logement et d’une assurance tout au long de leur mobilité.

Volet professionnel 

Ce volet permet aux participants « de trouver un emploi, un apprentissage ou un stage dans un large éventail de secteurs menant des activités solidaires et qui ont besoin de jeunes très motivés et désireux de s’engager. »[2]

Recrutés pour une activité professionnelle, les participants auront un contrat de travail et seront rémunérés conformément à la législation nationale sur le salaire et aux conventions collectives en vigueur. Ce salaire leur permettra de couvrir leurs dépenses quotidiennes et les frais de logement. Ils bénéficieront de frais de déménagement. Tout comme les volontaires, ils pourront obtenir une assurance et auront un soutien pour financer leur voyage dans leur pays d’accueil.

Etant une structure certifiée, l’ADICE peut accompagner des participants à une mission dans le cadre du Corps européen de solidarité.

 

[1] Corps Européen de Solidarité. https://europa.eu/youth/solidarity/faq_fr

 

[2] Corps Européen de Solidarité. https://europa.eu/youth/solidarity/faq_fr

 

Partagez !