EU AID Volunteers – Capacity building

Plateforme sur l’aide humanitaire pour un renforcement durable (phase).

Eu aid volunteers

L’ADICE, en partenariat avec 13 organisations, coordonne le projet PHASE (plateforme sur l’aide humanitaire pour un renforcement durable) dans le cadre du programme European Aid Volunteers géré par l’Agence Exécutive Éducation, Audiovisuel et Culture et la DG ECHO de la Commission Européenne.

14 organisations sont impliquées dans ce projet: trois associations européennes (ADICE, ASPEm et MONDO) et 11 structures dans les pays en voie de développement (Pérou, Inde, Ouganda, Népal, Thaïlande, Kenya, Ghana, Ukraine, Bolivie et Palestine).

Le projet, qui dure deux ans et débute en mai 2016, vise à améliorer et à renforcer les capacités de ces 11 organisations dans la gestion des volontaires dans des contextes de l’aide humanitaire afin d’acquérir des méthodes et des outils de gestion du volontariat et de transférer ces capacités à d’autres associations dans leurs propres réseaux. Le projet vise également à développer une plateforme en ligne accessible pour tous les partenaires du projet afin d’avoir accès aux modules de formation en gestion du volontariat humanitaire mais aussi de stocker des outils, méthodes et projets développés par les volontaires accueillis.

L’intervention de volontaires dans le contexte de l’aide humanitaire est très intéressante: pour les volontaires c’est une occasion unique d’avoir une expérience dans le domaine de la coopération internationale qui permettra d’enrichir leur parcours, pour les organisations et les communautés locales c’est une opportunité d’acquérir des nouvelles compétences et connaissances afin de mettre en œuvre leurs projets. Cependant, travailler dans le contexte de l’aide humanitaire peut s’avérer très compliqué sur différents aspects (administration, logistique, sécurité). Cela exige le développement et la mise en application de règles et de procédures pour assurer les conditions permettant le bon déroulé du projet (niveau de sécurité suffisant, logistique assurée, procédures administratives et opérationnelles optimales…).

Le projet PHASE est centré sur la réalisation de séminaires de travail et d’ateliers de formations en Europe et dans les pays des organisations partenaires visant à échanger les meilleures pratiques et former les organisations partenaires agissant dans le contexte humanitaire pour la préparation et le suivi des volontaires dans le cadre de leurs activités avec les communautés locales.

Le projet se déroulera en 2 phases:

1 – Renforcement de la gestion du volontariat de haute qualité dans l’aide humanitaire: la formation permettra aux organisations dans les pays en voie de développement de renforcer la gestion du volontariat local et international et d’obtenir de nouvelles méthodes pour évaluer les besoins, prévenir des risques, et acquérir des capacités pour développer de nouveaux projets de volontariat notamment dans le cadre du Programme European Aid Volunteers (certification, déploiement).

2- Pérennité et démultiplication des impacts de la gestion du volontariat dans le contexte de l’aide humanitaire : des outils seront créés (comme une plateforme de gestion de volontariat en ligne et des publications) pour permettre aux organisations qui travaillent dans des contextes humanitaires d’être renforcés durablement dans la gestion du volontariat, et de diffuser les connaissances et les compétences liées à la gestion du volontariat dans l’aide humanitaire auprès de leurs réseaux.