Projet ACT – résumé

Le projet KA3 “Quartiers en crise, Jeunesse en mouvement : ACT” (Erasmus+) a pour objectif de créer des parcours citoyens innovants pour les jeunes avec les moins d’opportunités, en leur permettant de réaliser un projet de volontariat avec des migrants ou des réfugiés en Grèce et Italie.

Le projet s’articule autour de 6 partenaires :

  • L’ADICE à Roubaix (France), chef de file du projet
  • Dynamo International à Bruxelles (Belgique)
  • Merseyside Expanding Horizons à Liverpool (Grande-Bretagne)
  • Per Esempio à Palerme (Italie)
  • United Societies of Balkan (USB) à Thessalonique (Grèce)
  • Kane à Kamalata (Grèce)

Le projet impliquera 54 jeunes issus des quartiers défavorisés de Roubaix, Liverpool et Bruxelles et de Grèce et d’Italie dans des projets de volontariat en soutien aux migrants en difficultés. Les objectifs sont les suivants :

  • Développer des projets de volontariat promouvant l’inclusion et l’intégration des jeunes sans emploi en risque d’exclusion ou victimes de discrimination, jeunes à risque de radicalisation
  • Permettre à ces jeunes de s’engager auprès de migrants récents dans le but de développer des valeurs de citoyenneté, solidarité et tolérance
  • Disséminer les bonnes pratiques du projet et les success stories de ces jeunes en promouvant leur expérience dans leurs quartiers/communautés d’origine, et en particuliers dans les quartiers défavorisés. Le but est d’attirer d’autres jeunes vers les projets de volontariat et de lutter contre les risques d’exclusion et de radicalisation violente.

Afin d’atteindre ces résultats, les 6 partenaires du projet:

  • Partageront leurs bonnes pratiques en matière d’accueil et d’envoi de volontaires
  • Créeront une formation pour les jeunes afin de leur permettre de s’engager auprès des réfugiés et migrants
  • Enverront 45 volontaires dans les projets auprès de migrants en Italie et en Grèce
  • Organiseront 9 projets de volontariat au niveau local
  • Créeront des vidéos et des outils de dissémination afin d’illustrer le parcours citoyen de ces jeunes, avant leur départ et pendant leur projet (sur place) afin d’illustrer les valeurs d’engagement et de solidarité
  • Dissémineront ces bonnes pratiques et ces vidéos dans les quartiers défavorisés pour combattre contre l’exclusion sociale et la radicalisation
  • Travailleront conjointement avec les institutions concernées et organiseront un grand événement de dissémination à la fin du projet à Bruxelles, impliquant des décideurs politiques afin de formuler des recommandations pour la politique jeunesse.