Actualités

Témoignages

Théo, SVE au Vietnam

"Cette expérience est une impulsion pour de nouvelles opportunités positives, allez-y !"

Hello ! Je m’appelle Théo, j’ai 23 ans et suis originaire de Normandie. J’ai étudié au département Infocom de Roubaix et l’une des enseignantes, Céline MATUSZAK, m’a conseillé de contacter l’ADICE pour échanger sur des projets de Mobilités, notamment en lien avec le développement durable. A la suite de mon Master Communication, je suis donc rentré en contact avec l’ADICE, notamment Léa et j’ai effectué un Service Volontaire Européen (SVE), avec une seconde volontaire Macédonienne. Ce SVE de deux mois, dans le cadre du programme EuroAsia Volunteering Assistance en lien avec les partenaires YESD (Tuyet), Mladiinfo s’est déroulé au Vietnam, à Hanoï, la capitale. C’est au sein d’une ONG, GreenHub, que nous avons effectué cette mobilité, avec une équipe de quinze personnes environ, dont l’objectif est de proposer des alternatives durables pour l’environnement. Elle agit notamment pour réduire la pollution plastique dans les océans (Baie d’Halong par exemple), trouver des alternatives, matériaux, techniques durables, mène des conférences auprès des citoyens, écoles, entreprises, favorise la biodiversité.

Durant ce programme, plusieurs missions nous ont été confiées par l’équipe de l’ONG, notamment en Marketing et Communication afin de promouvoir les activités et expertises de Greenhub. Pour ma part, j’ai développé, élaboré des supports, présentations pour le service environnemental, sur les projets en cours, l’engagement des jeunes, les 3R (Reduce, Reuse and Recycle). Également, j’ai proposé et élaboré des démarches et supports dans le domaine RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). De plus, j’ai effectué un benchmark et développé une proposition d’un plan de communication, marketing et de marque dont le but est de développer la notoriété de Greenhub. En parallèle nous participions à diverses activités comme des ateliers de recyclage dans les écoles, des sessions ateliers « ecobricks » avec des salariés. La participation à divers événements étaient aussi très captivante, par exemple à l’UNESCO concernant la réduction des déchets ou encore lors de conférences concernant l’engagement des jeunes au Vietnam, les projets en cours, la mise en commun des situations en fonction des régions et pays, l’échange de visions multiples.La plupart du temps nous travaillions en équipe pour les activités, nous effectuions des réunions tout en travaillant en autonomie. L’équipe de Greenhub nous a accueilli et accompagné dans une ambiance dynamique, simple et motivante favorisant notre implication. D’autre part, nous avons créée de véritables liens, encore aujourd’hui et avons rencontrés la famille de certains membres de l’équipe.

J’ai pu aider, apporter durant les activités et événements, créer des supports, conseiller dans le domaine de la Communication et le Marketing. L’ensemble de l’équipe a été surprise de notre travail durant ce programme et nous en a félicité avec enthousiasme.

L’engagement de ce type de projet m’est venu par la volonté d’agir et d’aider des personnes dans le but de protéger l’environnement, de rencontrer des personnes dans un contexte nouveau et également de progresser en Anglais. Découvrir, rencontrer, échanger dans un parcours différent permet de saisir des méthodes, des savoir-faire et comportements.

Les premiers jours, les échanges et la compréhension sont complexes, notamment avec la langue (et mon niveau en Anglais qui était faible). En demandant des précisions, en traduisant, c’est plus simple et c’est un véritable moyen de progresser. Quelques semaines après mon arrivée les membres de l’équipe m’ont d’ailleurs fait remarquer mon progrès avec des expressions vietnamiennes en prime.

La détermination partagée par l’ensemble des membres de l’équipe à agir pour l’environnement est saisissante. Agir dans un contexte différent est véritablement enthousiasmant et favorise l’action collective. Ce SVE m’a permis de rencontrer des personnes expertes dans un domaine, comprendre différentes méthodes de travail, de progresser en langues et de m’investir dans une démarche importante. Ma volonté de poursuivre et de m’engager dans des démarches durables s’est accentuée notamment en rejoignant des groupes d’associations de Plogging (ramassage de déchets en courant…). Je souhaite poursuivre tant au niveau professionnel que personnel dans cette logique et de nouveau repartir dans un nouveau projet. Cette expérience, je pense, est une impulsion pour de nouvelles opportunités positives, allez-y !

Pour information, pour traverser les routes au Vietnam, il faut marcher simplement entre les voitures et scooters, ils ne s’arrêtent pas mais nous contourne, assez drôle ! Aussi, les pauses fruitées en équipe sont très importantes, pensez à ramener des fruits à l’équipe !

Paysages envoûtants, habitants très accueillants, nourriture fraîche, équilibrée sont au rendez-vous !

Le SVE est une aventure particulièrement intense favorisant la mutualisation des compétences de chacun et l’implication des individus au service d’une cause. Les contextes varient en fonction de nos expériences mais l’effervescence culturelle crée une dynamique constructive, durable et pleine de sens !