Actualités

Missions disponibles de Service Civique

Deux nouvelles missions de Service Civique sont disponibles à partir de janvier avec les associations Tildat et Initiative Urbaine au Maroc.

Initiative Urbaine vise l’amélioration de la qualité de vie des habitants et l’épanouissement de la jeunesse du quartier de Hay Mohammedi de Casablanca, par la promotion et la participation aux actions communautaires. Leurs objectifs sont clairs: améliorer le niveau de scolarité des enfants et des jeunes, renforcer l’employabilité des femmes et des hommes, jeunes et adultes, et consolider le lien entre la population et son territoire.

Si vous voulez en savoir plus sur cette mission, cliquez sur l’image.  >>>

 

Marie, l’une de nos anciennes volontaires est partie en 2019 dans l’association Tildat à Chichaoua. Elle nous a raconté son expérience durant laquelle elle a donné des cours de français et d’anglais aux femmes et enfants de tous âges et de tous niveaux; « les cours se composaient d’ateliers créatifs, comme le dessin ou le théâtre, ou d’atelier de communication comme des débats par exemple ». Elle a pu bénéficier de la confiance des membres de l’association qui lui ont permis de créer ses propres cours et d’apporter son aide dans l’organisation de plusieurs événements comme la semaine de l’étudiant et la semaine de l’environnement. Elle a pu, par la suite, mettre en place ses propres événements avec l’aide d’une autre volontaire en ayant comme responsabilité, la communication interne du centre, et plus particulièrement la création de plusieurs vidéos et la prise de photos. Marie a aussi participé à plusieurs caravanes médicales qui lui ont permis d’aller à la rencontre des habitants des villages de la province. Elle s’est aussi rendue dans plusieurs lycées aux alentours de Chichaoua et à Marrakech pour faire des présentations sur l’orientation scolaire, les échanges internationaux et sur la confiance en soi à travers le théâtre. Moments qu’elle a le plus appréciés puisque ce fut l’occasion d’accompagner les jeunes marocain.e.s dans leurs projets futurs. Ce service civique lui a donné l’opportunité de découvrir la culture et la vie marocaine en apprenant à écouter « les différentes opinions et différences culturelles entre la France et le Maroc ». Sa mobilité fut un succès puisqu’elle a même décidé au terme de son service civique de « rester 1 mois de plus […] pour continuer à travailler au centre avec les enfants ».

<<< Si vous voulez en savoir plus sur cette mission, cliquez sur l’image.

 

 

/!\ Si vous êtes intéressé.e par ces projets de mobilité et que vous êtes disponible rapidement, n’hésitez pas à postuler via la plateforme service-civique.gouv en cliquant sur les images.