Vidéos éditées par l’ADICE

Evénement ADICE 20 Novembre 2019 à l’Auberge de Jeunesse HI de Lille

"Jeunes et engagés autour du globe", Inscrivez-vous !

Le 20 novembre 2019, l’ADICE organise l’événement : « Jeunes et engagés autour du globe »

Nous vous accueillerons à l’Auberge de Jeunesse HI de Lille pour un événement divisé en plusieurs temps :

De 11h00 à 11h05 : Mot d’accueil et introduction

De 11h05 à 12h00 : Présentation des dispositifs de mobilités internationales de l’ADICE

De 12h00 à 12h15 : Visionnage de témoignages de volontaires

De 12h15 à 13h00 : Témoignages de personnes parties en projets de mobilité avec l’ADICE, suivi d’un temps d’échange

De 13h00 à 14h00 : Temps de partage autour d’un buffet

Si vous souhaitez participer à l’événement, inscrivez-vous ou appeler le 03 20 11 22 68.

Nous vous attendons nombreux !

L’équipe de l’ADICE

Compétences+ est un partenariat stratégique Erasmus+ (Education des adultes) d’une durée de 2 ans développé par l’ADICE (chef de file) et 3 autres partenaires européens (ASPEM en Italie, EPN en Angleterre et Blinc en Allemagne).

Le projet a pour objectif d’aider les participants aux projets de mobilité à poursuivre le processus pédagogique dont ils ont bénéficié avant et pendant la mobilité internationale afin d’accéder au marché du travail à leur retour.

Le 21 mai dernier, l’ADICE présentait les premiers résultats du projet devant plus de 66 organismes et potentiels participants au cours de son événement. Aujourd’hui « Compétences+ » arrive à son terme ; ce qui nous permet de présenter les différents résultats récemment obtenus dans la mise en œuvre du projet.

Dans le cadre de ce projet, quatre productions ont été développées :

  • Une étude auprès de 100 employeurs (Italie, Allemagne, France, Royaume-Uni) afin de connaître les compétences attendues par les employeurs.

Elle est présentée à chaque participant au retour de sa mobilité et permet d’identifier les compétences recherchées par les employeurs selon les secteurs d’activité. Cette étude est également disponible sur le site internet de chaque partenaire au projet.

  • Une formation en ligne pour définir les projets professionnels et/ou personnels des participants et les orienter. Sur la plateforme https://competenceplus.eu, vous trouverez :

– Un recueil d’informations sur les offres et les mesures disponibles pour accéder au marché du travail, reprendre une formation, devenir entrepreneur…

– Un outil en ligne pour identifier les compétences au retour d’une mobilité.

– Des outils de formation pour la mise à jour du CV et de la lettre de motivation.

La plateforme est disponible dans les quatre langues du projet.

Cette plateforme en ligne est présentée à tous les participants du bilan au retour. Elle est ainsi reconnue par les volontaires comme « permettant de se concentrer sur les points importants pour le CV, la lettre de motivation ainsi que l’entretien d’embauche. » C’est également une formation qui donne la possibilité aux participants de « mieux connaître et identifier les services à contacter en fonction de son projet. »

  • Une application mobile pour promouvoir l’expérience de mobilité et évaluer les compétences.

– Recueillir leur expérience de mobilité à l’international à travers des expériences et un témoignage en fin de mobilité

– Analyser leurs compétences au fil des expériences ainsi qu’à travers un questionnaire avant et après la mobilité sur les 8 compétences clés de l’Europe

– Editer et sauvegarder un journal de bord de leur expérience

L’application est disponible en français et en anglais et elle est téléchargeable gratuitement depuis l’Apple Store et Google Store sous le nom « Compétences+ ».

A ce jour, ce sont plus de 46 participants qui ont bénéficié de cette application au cours de leur mobilité. Des volontaires ont dit de cette application qu’elle leur a fait « prendre conscience des compétences existantes et celles pour lesquelles il faut encore progresser ». Cette application est également considérée par les participants comme étant « simple d’utilisation, intuitive, pratique et utile. »

  • Une formation au retour de deux jours en collectif pour effectuer un bilan sur leurs expériences, évaluer les compétences acquises et les préparer pour leurs futurs projets.

– Restitution de leur expérience de mobilité, des activités et tâches effectuées

– Analyse et partage des compétences acquises

– Ateliers sur les CV et Lettres de motivations

– Préparation à de futurs entretiens d’embauche

Ce bilan collectif a confronté jusqu’à présent plus de 60 participants à leur expérience de mobilité, de ses apports à sa valorisation pour le projet futur. Certains volontaires disent que cette formation au retour leur a permis de « prioriser les informations à valoriser sur un CV et une lettre de motivation », d’autres que cela leur a fait réaliser que leur « mobilité n’est pas qu’un simple volontariat mais une expérience professionnelle à mettre en avant ».

Aujourd’hui, ces outils « Compétences+ » sont inscrits dans la pratique pédagogique quotidienne de l’équipe de l’ADICE et des partenaires au projet. Leur impact sur les participants aux programmes de mobilité ne pourra donc qu’être grandissant.

 

Tandis que nos derniers volontaires partis dans le cadre du projet de déploiement EU Aid Volunteers  SUDHAV sont sur le retour ou déjà rentrés de mission, c’est une deuxième vague de volontaires EU Aid Volunteers qui part à son tour !

En effet, Elena Ceban, partie durant 9 mois dans le sud de la Thaïlande renforcer les capacités de notre partenaire Dalaa pour améliorer l’organisation opérationnelle de leur structure (gestion des programmes de volontariat…) et Mara Giordano, qui a passé plus de 12 mois dans l’Est de l’Inde, à Bhubaneswar, pour appuyer notre partenaire OSVSWA dans le développement et le suivi de projets de sensibilisation (thématiques santé, gestion et résilience face aux catastrophes naturelles…) terminent leurs missions en Octobre.

Désormais, à travers les 3 projets EU Aid Volunteers, que sont SuDHAV2, MPDL et HVA, ce n’est pas moins de 24 volontaires qui partent remplir des missions dans 13 pays différents : Albanie, Maroc, Turquie, Géorgie, Bolivie, Pérou, Territoires palestiniens, Népal, Ghana, Thaïlande, Inde, Ouganda et Kenya.

Leurs missions sont très variées (santé, Droits de l’Homme, environnement, développement communautaire, Gestion de projets…) au vue des différents contextes et besoins locaux. Ainsi, Victor part 1 an au Maroc partager son expertise en apiculture pour améliorer la résilience climatique et lutter contre la désertification dans la région d’Oumifiss tandis qu’Alexia part 6 mois pour exercer en qualité de nutritionniste à Tirana en Albanie et Paula va appuyer la Fondation Munasim pendant 12 mois dans ses activités et le développement d’outils et de stratégie de communication pour sensibiliser largement sur les actions menées par Munasim auprès des jeunes filles vivant dans la rue et victimes d’exploitation sexuelle.

Si vous êtes intéressés par de telles opportunités, nous vous encourageons vivement à suivre les actualités de l’ADICE ces prochains mois (Facebook, Twitter, Instagram, site internet de l’ADICE). En effet, la fin d’année sera l’occasion pour nous de proposer de nouvelles missions à pourvoir et qui débuteront dans le courant de l’année 2020 !

Les CIED d’Europe se réunissent à Prague

L’ADICE participe à l’Assemblée Générale des Centre d’Information Europe Direct en République Tchèque et rencontre des homologues européens

Evénement annuelle, l’Assemblée Générale des CIED réunit l’ensemble des CIED d’Europe pour 2 jours de conférences et plénières sur les actualités européennes.

Cette édition s’est tenue dans la ville de Prague du 9 au 11 octobre où la Représentation de la Commission Européenne en République Tchèque à joué un grand rôle dans l’organisation et l’accueil. Environ 450 personnes des 4 coins du continent européen réunies pour échanger leurs pratiques sur la meilleure façon de répondre aux attentes de citoyens et les nouveaux défis à prévoir sur le plan de la communication tels que le Brexit, la désinformation en ligne etc.

Les discussions ont principalement fait échos au discours de la future Présidente de la Commission Européenne Ursula Von der Leyen qui a énoncé 6 priorités thématiques pour son mandat :

  1. Le Green Deal Européen : faire du continent européen un continent neutre sur le plan des émissions de gaz carbone
  2. Une économie au service des citoyens
  3. Une Europe où la transition numérique est renforcée
  4. Protéger le mode de vie européen
  5. Une Europe plus forte dans le monde
  6. Un renouveau pour la démocratie en Europe

Une exposition des outils et actions développées par les CIED des différents pays pour parler d’Europe a eu lieu à l’issue des plénières, donnant la part belle à l’originalité et l’inspiration des défenseurs de l’Europe.

Le mois prochain les CIED de France tiendront leur réunion annuelle à Strasbourg ; une visite du parlement Européen, des discussions sur les actions territoriales sont au programme seront au programme.

« Les Mardis de la Création »

L’ADICE s’associe à la BGE pour lancer les « Mardis de la création » : une série de d’atelier d’information sur l’entreprenariat et la création d’entreprise dans les Hauts de France.

 

Dans le cadre du projet européen SIREE, l’ADICE contribue à l’insertion socio-économique des réfugiés et primo-arrivants dans les Hauts de France par le biais de l’entreprenariat. L’objectif de cet ambitieux projet : faire évoluer le regard sur les migrations et donner une image positive des primo-arrivants en les considérant comme une ressource pour le territoire d’accueil.

 

Les « mardis de la création » ouvert autant aux migrants et primo-arrivants qu’aux habitants de la Métropole Lilloise s’inscrivent directement dans cette perspective. Deux séances d’information co-animées par la BGE et l’ADICE seront organisées les mardi 22 Octobre et 5 Novembre 2019 pour aborder son projet de création d’entreprise avec méthode et découvrir les opportunités de mobilité européenne liées pour les jeunes entrepreneurs.

 

Objectifs de l’atelier ?

  • Découvrir les formes d’entreprenariat et l’écosystème de l’innovation en France
  • S’informer sur les étapes de la création d’entreprise
  • Découvrir les programme de mobilité ERASMUS pour jeunes entrepreneurs

 

Quand ?

Deux dates au choix ; le mardi 22 Octobre ou le mardi 5 Novembre

 

Où ?

Dans les locaux de la BGE à Roubaix (2 boulevard Général Leclerc, métro Eurotéléport ou tram Alfred Mongy)

 

Inscription en ligne obligatoire :

https://bit.ly/2nLjhuV

 

 

Séminaire Projet EVA : Visibilité et dissémination

Du 30 septembre au 4 Octobre avait lieu le séminaire de formation sur la visibilité et la dissémination du projet EVA (European Volunteer in Humanitarian Aid) à La Paz, en Bolivie.

Durant ce séminaire, l’ADICE avait pour objectif de former les partenaires Boliviens et Péruviens aux différents aspects de la mise en œuvre d’une stratégie et d’une méthodologie de visibilité innovantes afin de promouvoir le programme de volontariat, diffuser leur projet et organiser l’évènement final.

Après une introduction qui avait pour but de présenter le projet EVA, les partenaires et le déroulé des quatre jours de formation, les premières sessions ont pu commencer. La première avait pour but de comprendre la stratégie de diffusion et de mise en réseau spécifique à leur territoire. Durant la deuxième journée de formation, les partenaires internationaux ont pu être formés à comment améliorer leur communication interne et externe via des outils et méthodologie innovantes d’évaluation des médias utilisés et pertinentes dans leur contexte. Enfin, nous avons pu travailler sur la planification de l’évènement final et les actions de dissémination. Le dernier jour a été une finalisation des dossiers administratifs et financiers puis, la rédaction du rapport final du projet EVA.

Le 4ème jour a été l’évènement finale d’ASPEmBolivia. Des ateliers étaient organisés avec la participation d’organismes d’accueil boliviens. Nous avons échangé sur comment bien accueillir les volontaires afin de partager les bonnes pratiques et favoriser une compréhension commune entre organisme d’envoi et d’accueil.

Cette visite a aussi été l’occasion, d’organiser une visite de terrain pour découvrir les projets mis en place par des volontaires EU Aid dans le projet SudHav2.