Actualités

Axelle, Corps Européen de Solidarité de 9 mois, en Croatie

"Aujourd’hui, je rentre en France avec des souvenirs plein la tête, de merveilleuses rencontres et de nouveaux objectifs pour l’avenir."

axelle CES

Je m’appelle Axelle, j’ai 22 ans, et je suis partie en mission de Corps Européen de Solidarité en Croatie pour une durée de 9 mois. Mon aventure a commencé quand j’ai pris la décision de contacter l’ADICE un an plus tôt. Mon objectif était de vivre une première expérience à l’étranger, par laquelle je pourrais à la fois alimenter mon CV pour l’avenir, mais surtout m’épanouir personnellement dans un nouvel environnement.

Après quelques entretiens, l’ADICE n’a pas mis beaucoup de temps avant de trouver une mission qui correspondait à mes besoins et mes objectifs. C’est ainsi que je me suis retrouvée à Split, en Croatie, dans une association de prévention et de réduction des risques liés aux drogues appelée Udruga Help. Leur mission principale : prévenir les maladies telles que le VIH ou l’Hépatite transmises par l’usage de drogues injectées par voie intraveineuse, et changer l’image que le public se fait des dépendants de drogues.

Ainsi, l’une de mes missions principales a été l’accueil des usagers de drogues au sein du Needle Exchange Program, consistant à leur fournir de façon totalement anonyme du matériel stérile afin d’éviter la propagation de maladies. Cette partie de ma mission était humainement très enrichissante puisque j’ai eu l’opportunité de rencontrer des êtres humains amicaux et bienveillants, loin de l’image qu’on peut se faire des usagers de drogues. Il nous arrivait également de nous rendre dans la forêt à la recherche de seringues usagées pour les mettre en sécurité, ou encore de participer à des événements ponctuels de sensibilisation aux risques liés à la drogue ou aux relations sexuelles non-protégées.

Ma seconde mission principale consistait en l’enseignement du français à des locaux. C’était la première fois que je donnais des cours, et c’était donc beaucoup de travail au début, mais toutefois une très bonne expérience. J’ai eu l’occasion de développer des compétences pédagogues et organisationnelles qui me seront très utiles à l’avenir, et la reconnaissance des élèves à la fin de chaque cours était un vrai boost de confiance en soi ! Au-delà de ça, j’ai eu la chance de pouvoir voyager et découvrir un pays magnifique, abritant des personnes chaleureuses et des paysages incroyables. C’était ma première fois en Croatie, mais ce ne sera certainement pas la dernière !

Axelle CES 1

Aujourd’hui, je rentre en France avec des souvenirs plein la tête, de merveilleuses rencontres et de nouveaux objectifs pour l’avenir. Grâce à cette expérience enrichissante, j’ai gagné en confiance en moi et en aisance relationnelle, et je souhaite poursuivre ma route dans cette direction pour vivre encore davantage de belles expériences, et peut-être un jour travailler dans une ONG à l’étranger. En attendant, je n’attends qu’une seule chose : repartir avec l’ADICE !