Actualités

Coopérations Internationales

Formation sur la gestion du volontariat en Inde – EVA

Les structures sont quasi prêtes à déposer leur document de demande de certification

Le projet EVA, qui regroupe 10 structures partenaires internationales, a comme but de renforcer la capacité de 7 des partenaires des pays tiers et de leur transmettre des connaissances dans plusieurs domaines liés au volontariat humanitaire : sur les principes du volontariat, les règles de sécurité, l’évaluation des besoins, la visibilité… et de les aider à obtenir la certification EU Aid Volunteers en tant que structure d’accueil.

Ce transfert de connaissances s’est fait tout au long du projet lors des formations organisées par les structures européennes : l’ADICE, ASPEm et APY dans les pays tiers partenaires.

En Janvier, l’ADICE et ASPEm se sont rendues en Inde pour former les structures partenaires d’Inde (JRP) et d’Indonésie (Fondation Dejavato) sur la thématique de la gestion des volontaires. Lors de la formation, plusieurs sujets ont été abordés tels que : la préparation des volontaires avant le départ, la sélection des volontaires, la préparation des volontaires à l’arrivée, l’allocation des tâches, le suivi et l’évaluation. Chacune des structures a partagé ses expériences et documents déjà existants. Cette formation a été également le moment de créer des documents manquants aujourd’hui dans les structures partenaires et déjà utilisés par l’ADICE et ASPEm.

Dans le cadre de la formation, la structure d’accueil a organisé des visites d’un de ses projets, dans deux écoles qu’ils ont construites dans deux bidonvilles à Bhubaneswar. La situation de ces familles est très précaire et la plupart des enfants ne sont pas scolarisés. Le but du projet de JRP est de sensibiliser les familles afin de permettre à leurs enfants d’aller à l’école et de réduire le décrochage scolaire.

Aujourd’hui, après une année de projet, de formation et de travail sur les documents internes, les structures sont quasi prêtes à déposer leur document de demande de certification. Nous leurs souhaitons bon courage !