Actualités

Maïa, en Service Civique International en Belgique

"Solidarité est le mot d’ordre. Un esprit commun et des valeurs fortes qui m’ont donné envie de surpasser ma timidité pour participer à cette atmosphère positive."

La commune d’Anderlecht situé à quelques minutes du centre de Bruxelles, est riche d’associations qui permettent aux enfants des quartiers défavorisés de s’intégrer et d’être soutenu dans leur parcours scolaire ou professionnel.

Les Ateliers SAFA c’est quoi ? Fondée il y a une vingtaine d’année c’est une association de quartier qui accueille différents publics : enfants, adolescents, adultes. Objectifs et atelier varient en fonction de chaque groupe d’âge mais tous on en commun le partage, la découverte, l’entre-aide. La structure permet à ses adhérents de se créer une place d’acteur dans la vie du quartier en proposant divers projets au sein de celui-ci. La structure est très présente dans le paysage Anderlechtois de part la décoration de certains espaces publique par les enfants des Ateliers.

Psychomotricité, atelier conte, aide aux devoirs, ateliers créatifs, ateliers d’expression corporelle/théâtrale, projet participatif et citoyen, groupe de jeune, alphabétisation, (…) en bref je me demande déjà comment je vais résumer mon expérience en 1 page.

Mon rôle sur place à été de diriger les ateliers créatifs, ceux d’expression corporelle/théâtrale, de participer à l’aide au devoir et de participer aux tâches administratives. Toute initiative personnelle étant la bienvenue j’ai également proposer des petits ateliers autour du cinéma et de l’image avec un groupe d’enfant de primaire. Étant relativement à l’aise avec l’univers cinématographique j’ai su proposer mon aide afin de réaliser des montages vidéo pour les divers projets de l’association.

Si on devait résumer cette expérience je vous dirais à la fois que ça a été très difficile mais aussi que c’est un cadeau. Le plus difficile dans tout ça c’est d’arriver pas sûre de ses compétences, sans expérience et de devoir oser se faire une place. Avec très peu de confiance en moi et une timidité parfois maladive j’ai eu quelques fois envie de baisser les bras en me disant que finalement ce n’était peut-être pas fait pour moi et que je n’y arriverais jamais. Je me suis alors rappelé pourquoi j’étais venu ici et tout ce que je me répétais depuis des mois : « Je suis là pour apprendre, rencontrer et partager ». J’ai alors eu la chance d’être plus que bien entouré. Finalement j’ai réussi à me faire ma place, j’ai creusé dans le sens de mes acquis et j’ai donc réussi à mettre en place un petit atelier cinéma. A partir de ce moment-là j’ai pris beaucoup de plaisir à créer toute sorte d’activités, j’étais donc beaucoup plus à l’aise. Je me faisais enfin confiance. A partir de là j’avais tout gagné.

J’ai pu apprendre énormément notamment sur la gestion d’un groupe d’enfants et la mise en place d’atelier au sein d’une structure. Avec mes collègues nous échangions quotidiennement sur nos ateliers ce qui permettais aussi d’exposer les problèmes rencontrés et d’y apporter des solutions.

Le meilleur souvenir que je rapporterais c’est celui d’une équipe qui se démarque des autres de part son dynamisme, sa bienveillance, son esprit d’équipe et surtout son hospitalité. Solidarité est le mot d’ordre ; à SAFA une aide sera toujours apportée à celui qui la demande. Un esprit commun et des valeurs fortes qui m’ont donné envie de surpasser ma timidité pour participer à cette atmosphère positive. Un pas de géant pour moi et je leur en serais à jamais reconnaissante.