Actualités

Témoignages

Anne-Laure en Stage Professionnel Erasmus+ à Stockholm

« Cette expérience m’a permis de me donner plus de confiance en moi, de me prouver que je suis capable de travailler avec une équipe internationale et de m’intégrer dans un nouveau pays ainsi que de renfoncer mon anglais ».

Je m’appelle Anne-Laure, et je suis partis en stage professionnel Erasmus+ pendant 6 mois dans un café végan à Stockholm. Le café est une petite entreprise, avec des clients de tout horizon, ayant un attrait pour le style de vie végan et locale.Anne Laure en stage dans un café en Suède

J’ai d’abord commencé par effectuer des taches en cuisine afin de connaître les produits, de voir ce qu’on faisait et de voir la vie du café. Je faisais différentes recettes comme des salades, des crackers, des soupes ou encore du pain. Tout était fait maison ! Ensuite, je me suis tournée vers des missions de communication et de marketing avec la gestion et la mise un jour d’un fichier fournisseurs, puis la gestion des réseaux sociaux notamment Instagram. J’ai aussi réalisé plusieurs photos, créé des visuels et fait du montage vidéo.
En cuisine, j’ai travaillé avec deux collègues qui étaient chefs cuisiniers et aussi avec ma patronne suivant les jours. Pour la communication, j’ai fait la plupart des choses seules, parfois avec une collègue et ma patronne pour trouver des idées, etc.

 

 

 

Un stage à l’étranger marquant et riche en expériences

J’ai souhaité m’engager dans un projet comme celui-ci, car dans un premier temps, je voulais avoir une expérience à l’étranger avant de reprendre et de terminer mes études. J’ai donc voulu, par cette expérience, consolider mes connaissances, en acquérir de nouvelle, ainsi que découvrir une nouvelle culture et un nouveau mode de vie associé.

La plus grosse difficulté de mon séjour était au tout début lors de ma recherche de logement. À Stockholm, le flux est tendu et la recherche de logement très compliquée. J’ai dans un premier temps dû louer un Airbnb. Une fois sur place, j’ai pu faire plusieurs visites et finalement trouver un très beau logement !

Je suis fière d’avoir su m’adapter à la vie suédoise. J’ai voyagé seule aussi à travers le pays et socialement, j’ai su me faire des amis pendant ces 6 mois.

Cette expérience m’a permis de me donner plus confiance en Anne-Laure à Stockholm en mobilité à l'étranger moi, de me prouver que je suis capable de travailler avec une équipe internationale et de m’intégrer dans un nouveau pays. Elle m’a aussi évidemment permis de renfoncer mon anglais.

Quelque chose que je n’avais jamais vu avant en France : beaucoup d’immeubles ont une laverie commune et on doit alors réserver notre jour et l’horaire à l’avance. Donc, plusieurs fois, j’ai dû refuser de sortir, car j’avais ma lessive à faire. Je trouvais ça assez drôle comme excuse de pouvoir dire « désolée, je ne peux pas, j’ai ma lessive de réservée ! ».

Aujourd’hui, je rentre en France pour continuer mes études dans un master de communication et d’événementiel dans le sport. Ce master se fait en alternance, je vais travailler dans une entreprise qui organise un concours équestre international.