Actualités

Témoignages

Clémentine, SVE au Portugal

"Cette expérience va beaucoup m’aider aussi bien dans ma vie professionnelle que personnelle car je pense avoir acquis un grand bagage de compétences, une meilleure connaissance de moi-même ainsi qu’une plus grande confiance en moi."

 

Je m’appelle Clémentine, j’ai 22 ans et je suis partie en Service Volontaire Européen au sein de l’association Rato – ADCC à Almada, au Portugal pendant 6 mois.

C’est une association qui propose des ateliers d’apprentissage des notions de bases des outils de TIC (technologie de l’information et de communication) à un public qui en est éloigné mais dont l’utilisation de l’informatique devient nécessaire dans leur quotidien : des personnes âgées, en situation de handicap ou encore issues d’une communauté marginalisée. Mon rôle était d’aider les participants lorsqu’ils rencontraient des problèmes pour suivre durant l’atelier. J’intervenais également durant des ateliers d’éducation non formelle sur le vivre ensemble ainsi que sur la mobilité internationale, dans des écoles locales.

En parallèle de ces ateliers ma mission était de créer des outils de communication et des documents supports pour les différentes plateformes multimédia de l’association et pour promouvoir les programmes de mobilités Erasmus +. J’y ai notamment réalisé des vidéos tutoriels reprenant des notions des ateliers, une exposition avec des témoignages d’anciens SVE ainsi que le Podcast OpenEuropa (https://www.mixcloud.com/ratoadcc/) qui interview des personnes ayant participé à un projet de mobilité.

Je me suis engagé dans ce projet car je souhaitais découvrir le fonctionnement associatif à l’étranger mais également développer et partager mes compétences en informatique et en design graphique. D’un point de vue personnel, je souhaitais apprendre une nouvelle langue et découvrir de nouvelles cultures afin de mieux comprendre le monde qui m’entoure.

La plus grosse difficulté que j’ai pu rencontrer a été la barrière de la langue. En arrivant au Portugal, je n’avais pratiquement aucune notion du Portugais, ce fut alors difficile de bien aider durant les ateliers car les participants, pour la plupart ne parlaient pas l’anglais, ni le français. Cependant, cette difficulté n’a pas été un problème très longtemps car j’ai très rapidement appris les bases du portugais grâce aux cours proposés par mon association et en essayant de pratiquer avec mes collègues de travail et mes colocataires.

La chose dont je suis la plus fière est d’avoir pu partager mes compétences en aidant des personnes en demande ainsi qu’en créant des choses concrètes qui seront utiles et qui aideront le quotidien d’un large public.

Cette expérience va beaucoup m’aider aussi bien dans ma vie professionnelle que personnelle car je pense avoir acquis un grand bagage de compétences, une meilleure connaissance de moi-même ainsi qu’une plus grande confiance en moi. Autant de choses qui m’aideront à poursuivre mes projets et que je pourrais valoriser sur mon CV.

Durant ces six mois, j’ai rencontré des personnes venant du monde entier avec lesquelles j’ai tissé des amitiés fortes et avec lesquelles j’ai pu échanger beaucoup de point de vue et de nouvelles perspectives sur des sujets importants. Cette mobilité a donc été pour moi une expérience unique pleine d’aventures et de rencontres enrichissantes qui m’ont fait grandir.