Actualités

Témoignages

Léonie, Service Civique en Pologne

« Je me suis engagée dans ce projet afin de me connaitre mieux, d’avoir confiance en moi, de me rendre utile […] de progresser en anglais et de me permettre de résoudre des questions sur ma vie professionnelle. »

Je m’appelle Léonie Jouneau, j’ai 19 ans et en Septembre, je rentrerai en deuxième année de Licence en Droit. J’ai effectué un Service Civique de 6 mois à Minsk Mazowieski en Pologne.

Durant cette mobilité j’ai fait plusieurs tâches. Cette mobilité était principalement basée sur le contact avec les enfants et les adolescents. J’ai donc donné des cours de Français à des adolescents, des cours d’anglais à des enfants et aussi des cours basés sur l’interculturalité. J’ai pu organiser divers événements avec des objectifs précis. Les Kids University devaient permettre aux enfants d’apprendre d’autres cultures, d’autres mots dans diverses langues mais surtout de les faire progresser en anglais. Nous avons aussi organisé des événements dans des écoles où nous avons promu l’association EBU tout en proposant des jeux de façons à montrer à tous, les différentes cultures lors de kermesse mais aussi pendant des heures de classes qui nous étaient réservées. Pendant ces heures, nous avions un thème imposé. En Février, pendant deux semaines les enfants étaient en vacances. Nous avons organisé des activités interculturelles pour différentes catégories d’âges. J’ai travaillé en équipe mais aussi seule. L’équipe avec qui j’ai travaillé était variée, c’est-à-dire qu’elle pouvait être juste avec une personne ou avec toutes les personnes présentes dans l’organisation.

Je me suis engagée dans ce projet afin de me connaitre mieux, d’avoir confiance en moi, de me rendre utile avec un public plus ou moins difficile, de progresser en anglais et de me permettre de résoudre des questions sur ma vie professionnelle, comme, est-ce que je voudrais enseigner à des enfants, à des adolescents plus tard ?
J’ai été très fière d’avoir organisé des activités seule et d’avoir intéressé les enfants avec celles-ci, j’ai pris confiance en moi.