Actualités

Victor, Corps Européen de Solidarité, dans le domaine de l’environnement

"Avant d’entrer en licence, je souhaitais vivre une expérience qui sorte de l’ordinaire."

Je m’appelle Victor, j’ai 20 ans et je suis parti avec le programme CES à Athènes en Grèce. J’ai rejoint l’association Archelon en tant que volontaire sur une période de 2 mois. Après mes deux années de DUT et avant d’entrer en licence, je souhaitais vivre une expérience qui sorte de l’ordinaire. J’ai ainsi découvert le CES qui offre cette chance.

Archelon est une association qui vient en aide aux tortues de mer en Grèce. J’ai rejoint le Centre de Sauvetage de tortues de mer qui se situe près d’Athènes. L’objectif du centre est de réhabiliter les tortues de mer dans leur milieu naturel, en prenant en charge les tortues blessées ou malades trouvées à travers la Grèce. L’association dispose également de plusieurs autres centres en Grèce qui se chargent de la protection des nids sur les plages.

Pouvoir s’occuper de tortues de mer au quotidien est une chance incroyable. C’est une tâche extrêmement variée puisqu’il faut répondre à leurs différents besoins. Chaque jour, un planning est établi et définit les soins à apporter aux  tortues et les tâches à effectuer. Ainsi, il faut nettoyer les tortues et leurs bassins, préparer leur nourriture et leur donner, parfois à la pince, surveiller si tout se passe bien dans les serres, assister aux soins…

L’expérience qui m’a le plus marqué est que certaines tortues n’arrivent pas à manger le poisson qu’on leur donne, il faut donc les nourrir à l’aide d’un tube. Ce fut au début une expérience très particulière car cela nécessite d’enfoncer un tube directement dans leur estomac puis, à l’aide de seringues, de leur donner la nourriture mixée.

Le centre reçoit de nombreux volontaires venant de toute l’Europe. Durant ma période de volontariat, nous étions en moyenne neuf volontaires, pour la plupart des étudiants en biologie marine qui venaient réaliser un stage. Partager ces deux mois avec eux m’a permis de m’ouvrir sur d’autres cultures dans une ambiance conviviale au quotidien.

Je ressors de ces deux mois de CES fasciné par les tortues de mer et le monde marin. Cela fut une grande source d’enrichissement personnel et professionnel. Ces deux mois d’expérience riches en apprentissages ont renforcé mon souhait de travailler à l’international et me laissent également l’opportunité de repartir au sein d’un autre projet sur une durée plus longue.