Actualités

Coopérations Internationales

Actualités filtrées "EVA"

Séminaire Projet EVA : Visibilité et dissémination

Du 30 septembre au 4 Octobre avait lieu le séminaire de formation sur la visibilité et la dissémination du projet EVA (European Volunteer in Humanitarian Aid) à La Paz, en Bolivie.

Durant ce séminaire, l’ADICE avait pour objectif de former les partenaires Boliviens et Péruviens aux différents aspects de la mise en œuvre d’une stratégie et d’une méthodologie de visibilité innovantes afin de promouvoir le programme de volontariat, diffuser leur projet et organiser l’évènement final.

Après une introduction qui avait pour but de présenter le projet EVA, les partenaires et le déroulé des quatre jours de formation, les premières sessions ont pu commencer. La première avait pour but de comprendre la stratégie de diffusion et de mise en réseau spécifique à leur territoire. Durant la deuxième journée de formation, les partenaires internationaux ont pu être formés à comment améliorer leur communication interne et externe via des outils et méthodologie innovantes d’évaluation des médias utilisés et pertinentes dans leur contexte. Enfin, nous avons pu travailler sur la planification de l’évènement final et les actions de dissémination. Le dernier jour a été une finalisation des dossiers administratifs et financiers puis, la rédaction du rapport final du projet EVA.

Le 4ème jour a été l’évènement finale d’ASPEmBolivia. Des ateliers étaient organisés avec la participation d’organismes d’accueil boliviens. Nous avons échangé sur comment bien accueillir les volontaires afin de partager les bonnes pratiques et favoriser une compréhension commune entre organisme d’envoi et d’accueil.

Cette visite a aussi été l’occasion, d’organiser une visite de terrain pour découvrir les projets mis en place par des volontaires EU Aid dans le projet SudHav2.

Séminaire Projet EVA : Visibilité et dissémination

Du 24 au 29 Juin avait lieu le séminaire de formation sur la visibilité et la dissémination du projet EVA (European Volunteer in Humanitarian Aid) à Semarang, en Indonésie.

Durant ce séminaire, l’ADICE avait pour objectif de former les partenaires indiens et indonésiens du projet aux différents aspects de la mise en œuvre d’une stratégie et d’une méthodologie de visibilité innovantes afin de promouvoir le programme de volontariat, diffuser leur projet et organiser l’évènement final.

 

Après une introduction qui avait pour but de présenter le projet EVA, les partenaires et le déroulé des trois jours de formation, les premières sessions ont pu commencer. La première avait pour but de comprendre la stratégie de diffusion et de mise en réseau spécifique à leur territoire. Durant la deuxième journée de formation, les partenaires internationaux ont pu être formés à comment améliorer leur communication interne et externe via des outils et méthodologie innovantes d’évaluation des médias utilisés et pertinentes dans leur contexte.

Cette visite a aussi été l’occasion, le troisième jour d’organiser des visites de terrain pour découvrir les projets mis en place par l’association indonésienne, Dejavato (éducation, environnement, communication, etc). Enfin, nos partenaires de l’association indienne, JRP, et indonésienne, Dejavato, ont pu travailler sur la planification de l’évènement final et actions de dissémination. Ensuite, les sessions de l’après-midi avaient pour objectif de rédiger le rapport final du projet EVA.

A ce jour, nos deux partenaires ont été certifié par la Commission Européenne. De futures volontaires pourront être déployer au sein de leur organisation.

Formation sur la gestion du volontariat en Inde – EVA

Les structures sont quasi prêtes à déposer leur document de demande de certification

Le projet EVA, qui regroupe 10 structures partenaires internationales, a comme but de renforcer la capacité de 7 des partenaires des pays tiers et de leur transmettre des connaissances dans plusieurs domaines liés au volontariat humanitaire : sur les principes du volontariat, les règles de sécurité, l’évaluation des besoins, la visibilité… et de les aider à obtenir la certification EU Aid Volunteers en tant que structure d’accueil.

Ce transfert de connaissances s’est fait tout au long du projet lors des formations organisées par les structures européennes : l’ADICE, ASPEm et APY dans les pays tiers partenaires.

En Janvier, l’ADICE et ASPEm se sont rendues en Inde pour former les structures partenaires d’Inde (JRP) et d’Indonésie (Fondation Dejavato) sur la thématique de la gestion des volontaires. Lors de la formation, plusieurs sujets ont été abordés tels que : la préparation des volontaires avant le départ, la sélection des volontaires, la préparation des volontaires à l’arrivée, l’allocation des tâches, le suivi et l’évaluation. Chacune des structures a partagé ses expériences et documents déjà existants. Cette formation a été également le moment de créer des documents manquants aujourd’hui dans les structures partenaires et déjà utilisés par l’ADICE et ASPEm.

Dans le cadre de la formation, la structure d’accueil a organisé des visites d’un de ses projets, dans deux écoles qu’ils ont construites dans deux bidonvilles à Bhubaneswar. La situation de ces familles est très précaire et la plupart des enfants ne sont pas scolarisés. Le but du projet de JRP est de sensibiliser les familles afin de permettre à leurs enfants d’aller à l’école et de réduire le décrochage scolaire.

Aujourd’hui, après une année de projet, de formation et de travail sur les documents internes, les structures sont quasi prêtes à déposer leur document de demande de certification. Nous leurs souhaitons bon courage !

Du 16 au 18 avril 2018 avait lieu la première formation sur la gestion de sécurité dans le cadre du projet de renforcement de capacité, EVA (European Volunteer in Humanitarian Aid), à Bhubaneswar, en Inde.

Pour l’occasion, l’ADICE avait pour objectif de former les partenaires indiens et indonésiens du projet aux différents aspects de la sécurité dans un contexte humanitaire et d’organiser des visites de terrain des différents projets de l’association indienne, JRP.

 

Après une introduction qui avait pour but de présenter le projet EVA, les partenaires et le déroulé des trois jours de formation, les premières sessions ont pu commencer. La première avait pour but de présenter les principes de l’identification des risques dans un contexte humanitaire, dans le but de reconnaitre les dangers liés aux risques sanitaires, aux catastrophes naturelles, aux conflits religieux et politiques, à la criminalité etc… Pour ensuite, les communiquer aux volontaires qui viendront travailler avec les organisations d’accueil.

Durant la deuxième journée de formation, les partenaires internationaux ont pu être formés à la gestion du stress ainsi qu’à l’aide psychologique, dans le but de pouvoir répondre aux besoins des volontaires en cas de difficultés pendant la réalisation de leur mission. Ensuite, nos partenaires de l’association indienne, JRP, et indonésienne, Dejavato, ont pu travailler sur les plans d’évacuation et de rapatriement en cas de catastrophe naturelle ou de conflit. Les sessions de l’après-midi avaient pour objectif de rédiger une politique en matières de santé et de sécurité au sein de leur organisation respective ainsi que de rédiger un plan de gestion de la sécurité. Enfin, les partenaires ont pu débuter leur travail sur le formulaire de certification EU Aid Volunteers.

Le mercredi, différentes visites de terrain ont eu lieu pour découvrir les projets mis en place par l’association JRP (éducation dans les bidonvilles, environnement, santé…) et pour rencontrer des volontaires présents sur place. Pendant l’après-midi, les partenaires ont pu travailler sur l’évaluation des risques dans le contexte local de chaque organisation afin d’accueillir en tout sécurité de futurs volontaires de l’aide humanitaire.

Pour finir, l’ADICE a pu présenter les prochaines sessions de formation et les événements qui auront lieu dans les mois à venir ainsi que les prochaines activités à réaliser pour chacun des partenaires.