Projets Européens

Actualités filtrées "DSKILTI"
DSKILTI
DSKILTI logo

Présentation du projet DSKILTI

"La technologie ne remplacera jamais les bons professeurs, mais dans les mains de ceux-ci, elle transforme l'éducation "

L’Europe est confrontée à sa plus grande menace depuis la Seconde Guerre mondiale. L’épidémie de COVID19 ayant des conséquences sociales et économiques sans précédent, nos habitudes et pratiques ont été bousculées. C’est pourquoi il est important de développer des compétences et des outils numériques pour trouver des solutions innovantes et continuer à offrir des opportunités d’apprentissage en milieu professionnel à l’étranger pour les stagiaires et tuteurs de l’EFP (Enseignement et Formation Professionnels).

L’apprentissage en milieu professionnel est l’une des priorités de l’Union Européenne pour l’EFP. Les objectifs et les priorités sont indiqués dans les stratégies et initiatives officielles, telles que la stratégie de croissance Europe 2020, le cadre stratégique ET 2020 et l’Agenda “Nouvelles Compétences pour les les Nouveaux Emplois”.

Le rapport intitulé « Digital gap during COVID-19 for VET learners at risk in Europe » (CEDEFOP, juin 2020) met en évidence le manque de compétences numériques des apprenants de l’EFP et les défis uniques engendrés par la pandémie. Il souligne également l’importance capitale d’assurer une coopération continue « au niveau de l’école et de l’entreprise » afin de garantir une continuité dans la formation.

Il existe donc un fossé entre les besoins des stagiaires et ceux des employeurs, ce qui crée un cercle vicieux. Les stagiaires ont besoin de possibilités d’apprentissage en milieu professionnel pour obtenir un emploi et les entreprises ont besoin de futurs employés possédant à la fois des qualifications et une expérience professionnelle. Il s’agit donc, d’aider les stagiaires à trouver des opportunités à l’étranger et de convaincre les employeurs à offrir des opportunités adaptées car une expérience internationale apporte une valeur ajoutée conséquente au profil d’un candidat.

La formation en milieu professionnel se déroule habituellement en présentiel dans une entreprise d’un autre pays. Le COVID19 ayant réduit la mobilité des personnes et entraîné des restrictions de déplacement, il est apparu nécessaire de mettre en place de solutions innovantes pour continuer à offrir des opportunités appropriées aux stagiaires si la mobilité physique n’est pas possible. Pour ce faire, les tuteurs et les stagiaires de l’EFP doivent améliorer leurs compétences numériques et mieux connaître les outils numériques disponibles pour contribuer efficacement à l’entreprise d’accueil à distance. Les entreprises doivent être sensibilisées aux possibilités de formation hybrides (début en virtuel puis en présentiel dès que possible), ou à distance ainsi qu’aux avantages pour les entreprises d’accueillir un stagiaire d’un autre pays.

L’objectif principal de notre projet est de relever ces défis et de développer des compétences numériques clés pour le personnel et les stagiaires en vue de mobilités internationales innovantes pour la formation professionnelle. Le projet DSKILTI sera mis en place sur deux ans en réunissant des partenaires de 6 pays de l’UE qui crééront 3 productions intellectuelles.

Tout d’abord, nous concevrons une méthode pédagogique destinée aux entreprises accueillant des stagiaires de l’EFP afin de faciliter le développement des compétences numériques du personnel et des stagiaires de l’EFP dans un contexte COVID19. Ensuite, nous créerons des modules d’apprentissage interactifs pour la formation numérique afin de permettre aux tuteurs de l’EFP de créer et d’adapter leurs propres ressources d’apprentissage numérique pour répondre aux besoins numériques de leurs stagiaires. Enfin, nous développerons des tutoriels d’apprentissage interactifs pour que les stagiaires développent les compétences numériques clés requises par les entreprises d’accueil pendant les formations en hybride ou à distance. Étant donné que de nombreux stagiaires et professeurs travaillent actuellement à domicile, cela devient encore plus important, notamment pour les petites structures accueillant des stagiaires de l’EFP et qui ne disposent pas des ressources nécessaires pour développer leur propre contenu. Nous souhaitons ainsi proposer des solutions innovantes pour répondre aux enjeux de la crise sanitaire et aux besoins numériques des tuteurs et des stagiaires de l’EFP pour effectuer des mobilités professionnelles à l’international.

Nous testerons nos résultats via des études d’impact dans 6 pays, en contactant plus de 30 entreprises d’accueil et stagiaires. Le projet s’adressera à toutes les catégories d’apprenants de l’EFP, en accordant une attention particulière aux besoins des personnes issues de milieux socio-économiques défavorisés et moins susceptibles de prendre part à des activités de formation à distance. Les ressources du projet DSKILTI seront numériques, ouvertes à tous, téléchargeables sur le site web et disponibles en six langues.  Elles permettront aux structures accueillant des stagiaires de l’EFP de proposer des activités de formation à distance de haute qualité et pourront être adaptées aux besoins de groupes cibles spécifiques.

Comme l’a dit George Couros, « La technologie ne remplacera jamais les bons professeurs, mais dans les mains de ceux-ci, elle transforme l’éducation « . C’est ce que nous cherchons à développer dans le cadre du projet DSKILTI.

Pour suivre le projet et obtenir les dernières informations sur son avancée, cliquez sur le lien vers la page Facebook: https://www.facebook.com/Dskilti-Erasmus-Project-108844237943090/

co-funded EU