Actualités

Témoignages

Léa, Service civique en Arménie

" J’ai vécu une expérience incroyable que je ne suis pas prête d’oublier. Maintenant c’est à votre tour ! "

Quand je dis à des Arméniens d’Arménie ou de la diaspora que je ne suis pas Arménienne, mais juste une simple française ils me demandent tous « Pourquoi tu as choisi de venir en Arménie ? ». Honnêtement « par hasard ». Je cherchais un volontariat à l’étranger et l’ADICE m’a dit « Nous avons une mission pour toi en Arménie, ça t’intéresse ? ». En une fraction de seconde des douzaines de questions se sont bousculées dans ma tête, plein de questions sans réponses, un monde complètement inconnu qui m’a poussé à dire « OUI ! ». A ce moment je savais que j’allais m’enrichir, mais je ne m’imaginais pas à quel point.

A mon arrivé j’ai été très bien reçu par les membres d’Armenian Volunteer Corps. AVC est une organisation qui accueille des volontaires du monde entier et leur propose une variété de placements dans différents domaines. Cet organisme est génial, il met tout en oeuvre pour plonger les volontaires à 100% dans la culture Arménienne. Grâce à eux j’ai pu vivre dans une famille d’accueil et découvrir le quotidien et les traditions des arméniens qui sont si importante à leurs yeux. J’ai également suivi des cours d’Arménien. En 6 mois j’ai voyagé dans toute l’Arménie, du Nord au Sud et d’Ouest en Est. J’ai vu des paysages à couper le souffle et rencontré des gens ayant la main sur le coeur. Tout cela sonne comme un air de vacance, mais rassurez-vous j’ai quand même travaillé. J’ai effectué mon volontariat à Urban Fondation for Sustainable Development, une organisation à but non lucratif qui mène des projets de recyclage et de gestion des eaux dans plusieurs régions d’Arménie ainsi qu’à Ararat tour, une agence de voyage. Avec Caroline, une autre volontaire en Service Civique parti grâce à l’ADICE, nous avons réalisé un livret sur le zéro déchet, mis en place des évènements de nettoyage de l’Arménie mais aussi nous avons proposé des cours de Français. Cette mission à bien confirmé mon envie de travailler dans le développement durable et m’a fait prendre conscience que dans certains pays cette notion n’est pas connue et qu’il y a encore beaucoup de choses à faire pour faire évoluer les mentalités.

Petite anecdote :
Durant le mois d’avril 2018, l’Arménie a vécu un moment historique : une révolution. Les Arméniens se sont soulevés contre leur président corrompu. La détermination et la solidarité des Arméniens mais surtout cette culture qui les rassemblent leur ont permis de renverser le pouvoir. La révolution de velours porte bien son nom, dans toute la ville les gens dansaient, chantaient, klaxonnaient. C’était un moment surréaliste qui a montré au monde entier que nous n’avons pas besoin d’armes et de violence pour faire une révolution. C’était un moment fort pour moi, qui va rester graver dans ma mémoire pour toujours.

Pour résumé, j’ai effectué mon Service Civique en Arménie etjJ’ai vécu une expérience incroyable que je ne suis pas prête d’oublier. Maintenant c’est à votre tour !

Es sirumem Hayastany u Hayerin! Shat shnorhakalem