Nos actions

Développement et coopération internationale

RYMO (RURAL YOUTH MOBILITY OPPORTUNITIES)

Thématique : Mobilité - Compétences - Inclusion-diversité - Jeunesse

Programme : ERASMUS + KA220 Partenariat de coopération dans la jeunesse

Partenaires

Le projet vise à créer des opportunités transfrontalières pour les jeunes ayant moins d’opportunités afin d’améliorer leur intégration socio-économique par le biais d’un projet de mobilité. L’objectif est de développer les possibilités pour les jeunes adultes et les travailleurs sociaux vivant et travaillant dans des zones rurales, pour qu’ils soient informés et formés pour participer aux projets de mobilité et puissent guider les jeunes vers celles-ci.

Ce projet vise à concevoir différentes sessions de formation innovantes pour les jeunes ainsi que pour les professionnels. Ainsi, les jeunes ayant moins d’opportunités seront outillé pour s’engager et mobiliser d’autres jeunes sur leur territoire.

Contexte

Dans tous les pays partenaires, en zone rurale, les jeunes sont moins impliqués dans les activités territoriales/volontaires de leur ville. Il y a également un plus fort taux de chômage qui peut être notamment expliqué par le manque de mobilité. Ceux qui sont géographiquement isolés n’ont pas assez d’informations pour participer à des programmes de mobilité et ils ne connaissent pas les dispositifs existants pour renforcer leurs compétences dans toute l’Europe.

Ce projet a donc été construit pour combler le fossé entre les organisations et les jeunes, en leur permettant de s’informer sur les projets de mobilité pour qu’ils puissent définir un chemin de vie différent, tant dans leur vie professionnelle que privée.

Objectifs

Les partenaires du projet entreprendront donc la réalisation de 6 productions intellectuelles :

  • (IO1) un « premier cycle de formation pour les professionnels » pour améliorer les connaissances des travailleurs sociaux travaillant dans la jeunesse sur les programmes et les projets de mobilité – (Mai – Décembre 2022)
  • (IO2) un « premier cycle de formation pour les jeunes » pour améliorer les connaissances des jeunes ayant moins d’opportunités sur les programmes et les projets de mobilité (Mai – Décembre 2022)
  • (IO3) un « deuxième cycle de formation pour les jeunes et les professionnels » pour former les jeunes à devenir des ambassadeurs de la mobilité sur leur territoire et former les professionnels à accompagner les jeunes à participer à un projet de mobilité (Janvier – Aout 2023)
  • (IO4) « six centres locaux » qui seront des structures pertinentes pour constituer un réseau sur lesquels les jeunes et les professionnels pourront s’identifier, se mobiliser et orienter les jeunes (Mai 2022 – Avril 2024)
  • (IO5) un « guide mobilité » à destination des jeunes, qui contiendra toutes les informations nécessaires sur les programmes de mobilités et sur les centres locaux identifiables dans chaque pays (Janvier 2023- avril 2024)
  • (IO6) un « kit pédagogique » à destination des travailleurs sociaux, qui contiendra toute la méthodologie d’apprentissage et d’accompagnement avec des exemples d’ateliers, des formations et des témoignages (Janvier 2023 – Avril 2024)

Résultats attendus

Le projet aura d’abord un impact sur les futurs participants à la mobilité. Il permettra :

  • D’accroitre les capacités des personnes ayant moins d’opportunités à participer et à réaliser un projet de mobilité qualitatif ; les soutenir pour valoriser leurs compétences
  • D’évaluer leurs compétences clés et horizontales acquises au cours de leur projet de mobilité et ainsi avoir plus de chance d’accéder à un emploi à la fin du projet
  • De développer des compétences non techniques et la confiance en soi, mais aussi élargir leurs horizons et accroître leur compréhension des différentes cultures.

Pour les autres institutions, le projet permettra :

  • De développer et améliorer le dialogue professionnel global et les échanges (pratiques, outils) entre les différents acteurs du grand public (au niveau local, national et européen) et les organisations travaillant dans le domaine de l’enseignement et de la formation professionnels.
  • De faciliter le développement de nouveaux projets de partenariat incluant de nouveaux partenaires européens qui n’ont peut-être jamais travaillé ensemble auparavant.
  • De gagner en efficacité et en efficience dans la préparation des participants avant l’engagement d’une période de mobilité.
  • D’améliorer les compétences et les connaissances des travailleurs sociaux, les méthodologies et outils pédagogiques existants afin de développer de nouveaux outils en ligne innovants et de favoriser la mobilité internationale.

Public et bénéficiaires :

Le public cible est les jeunes entre 16 et 30 ans ayant moins d’opportunités et habitant dans les territoires ruraux et les travailleurs sociaux étant en contact avec ces jeunes quotidiennement.

Le projet RYMO impliquera directement 150 personnes dont 90 jeunes ayant moins d’opportunités.