Kick off meeting du programme JA 2017

29 lycéens et 6 Acteurs Associatifs des quatre coins de la France se retrouvent à Paris pour préparer une mobilité aux Etats-Unis sur le thème de l’engagement grâce au programme « Jeunes Ambassadeurs de l’Engagement Associatif ».

 

Comprendre les enjeux et objectifs du programme Jeune Ambassadeur de l’Engagement Associatif, telle est la première tâche des jeunes français qui se rendront à Washington DC en octobre et l’ambition de la formation nationale qui s’est tenue du 10 au 13 juillet 2017 à Paris.

A leur arrivée à Paris, les jeunes ambassadeurs des 6 régions françaises participantes (Ile de France, Occitanie, Auvergne Rhône Alpes, PACA, Hauts de France et Nouvelle Aquitaine) ne se connaissent pas encore. Certains n’ont même jamais visité la capitale. Il s’agit de lycéens triés sur le volet pour leur engagement auprès d’associations locales et de jeunes adultes, les « Acteurs Associatifs », dont l’expérience associative n’est plus à démontrer. Ce mélange des publics est une composante importante du programme qui favorise le partage d’expérience et le tutorat.

Réunir le groupe des futurs jeunes ambassadeurs à Paris vise à créer les conditions d’une mobilité réussie aux Etats-Unis, où la découverte se change en questionnement et apprentissage grâce à l’échange. Hasard du calendrier, celle-ci a coïncidé avec la visite du Président Trump en France pour la célébration du 14 juillet… mais était-ce vraiment un hasard ?

Au cours de ces 3 jours intenses de formation, les futurs jeunes ambassadeurs ont été amenés à réfléchir sur les questions d’interculturalité et de représentation propre à la fonction d’ambassadeur. Ils en ont appris plus sur le fonctionnement institutionnel et politique américain ainsi que sur les différences entre les pratiques d’engagement des jeunes français et américains dans le secteur associatif.

Mr Kaïs Marzouki, chef de bureau de la participation, vie associative, jeunesse et sport au Commissariat Général à l’Egalité des Territoire (CGET) a permis au groupe de comprendre les liens entre le programme JAEA et l’action du gouvernement français de lutte contre les inégalités par le biais de la politique de la ville. Mr Brian Bauer, attaché culturel à l’ambassade des Etats-Unis en France a répondu aux questions des jeunes concernant la société et la culture américaine.

Confronter les futurs jeunes ambassadeurs à la langue anglaise était aussi l’un des enjeux de la formation nationale : pari réussi ! L’atelier de théâtre d’improvisation en anglais et la visite de la « American Library of Paris » ont rassuré les jeunes sur leur capacité à comprendre et se faire comprendre en anglais.

Les Jeunes Ambassadeurs en sont au tout début de l’aventure mais une chose est sûre, ils ont maintenant toutes les clefs en main pour faire de cette opportunité une expérience grandissante.

Partagez !