Actualités

Coopérations Internationales

Du 13 au 17 Mai 2019, les volontaires EU Aid Volunteers déployés dans le cadre des projets HVA MPDL et SudHAV2, ont participé à la formation au départ avec l’ADICE dans le but d’être prêts à mieux s’adapter au contexte local et de répondre aux besoins de leurs projets. Les six volontaires apporteront leur contribution aux structures d’accueil partenaires, au Pérou, en Bolivie, en Palestine et en Turquie dans le domaine de leur expertise : communication, gestion de projets, protection des enfants, éducation.

Durant cette formation, l’ADICE a abordé des sujets nécessaires au bon déroulement du volontariat tels que : le contexte local et la sécurité, la budgétisation et la gestion de projet. Enfin, les volontaires ont appris à valoriser leur projet à leur retour de mission.

Cette formation, en addition à celles de la Commission Européenne, donne toutes les clés pour partir en identifiant le projet au contexte dans lequel celui-ci va se dérouler, et ce dans les meilleures conditions.

Actuellement plusieurs volontaires EUAV envoyés par l’ADICE sont sur le terrain. Nous vous invitons à visionner le témoignage d’Orlane, EUAV déployée pour 12 mois en Inde.

Devenez VSI / EU AID Volunteer !

Mais le programme Eu Aid Volunteers, c'est quoi ?
Découvrez ici, toutes nos missions de volontariat !!

L’ADICE participe au programme EU Aid Volunteers, initiative qui réunit volontaires et organisations de différents pays, en apportant un soutien pratique aux projets d’aide humanitaire et en contribuant au renforcement des moyens locaux et de la résilience des communautés affectées par les catastrophes. Les domaines d’activités sont très variés : renforcement des capacités, gestion de projets, gestion et prévention des risques de catastrophes, sécurité alimentaire et nutrition, réhabilitation, développement communautaire, santé, éducation, eau et assainissement, etc. Mais tous ces domaines répondent aux même objectifs :

  • Apporter un soutien concret à l’organisation de l’aide humanitaire.
  • Contribuer au renforcement des capacités locales et à la résilience des communautés victimes de catastrophes.
  • Appuyer les populations vulnérables dans des contextes d’aide humanitaire

Le programme Eu Aid Volunteers prend en charge les dépenses liées à la mission (frais de transport, d’assurance et de logement). Une indemnité mensuelle variable en fonction du coût de la vie dans le pays d’accueil est fournie au volontaire pour la nourriture, le transport local et les frais divers. A son retour le volontaire perçoit une indemnité de réinstallation mensuelle correspondant au nombre de mois de déploiement.

Informations pratiques :

  • Age : à partir de 18 ans
  • Durée de la mission humanitaire : de 6 à 12 mois
  • Conditions : Etre citoyen européen ou être un résident long-terme d’un pays membre de l’UE

Senior EU Aid volunteer, Learning Community & Lifelong Learning Project Assistant, Thailand

Ici, les 3 documents nécessaires à la candidature :
Application form volunteer SuD HAV2 cvtemplate_Europass EUAV SAQ_Thaïland

Restez actifs, de nouvelles missions seront bientôt disponibles !

Dans le cadre du projet de renforcement de capacité HVM, Reinforcement and sustainability in Humanitarian Volunteering Management, quatre vidéos ont été réalisées à destination des organisations d’accueil. Le but est d’accompagner ces structures dans leur gestion du volontariat dans un contexte d’aide humanitaire.

Les vidéos ont pour thème :

  • La sécurité
  • L’identification des besoins
  • La gestion du volontaire
  • La dissémination

Il s’agit de quatre étapes cruciales pour obtenir une gestion et un suivi de volontariat de qualité et pour que l’organisation puisse ainsi obtenir un impact durable au sein de sa structure mais aussi au sein de sa communauté.

Découvrez notre troisième vidéo

« Comment assurer une gestion de volontaire de qualité ? »

Projet HVM : Comment trouver le volontaire idéal pour votre organisation ?

Découvrez notre vidéo explicatif !

Dans le cadre du projet de renforcement de capacité HVM, Reinforcement and sustainability in Humanitarian Volunteering Management, quatre vidéos ont été réalisées à destination des organisations d’accueil. Le but est d’accompagner ces structures dans leur gestion du volontariat dans un contexte d’aide humanitaire.

Les vidéos ont pour thème :

  • La sécurité
  • L’identification des besoins
  • La gestion du volontaire
  • La dissémination

Il s’agit de quatre étapes cruciales pour obtenir une gestion et un suivi de volontariat de qualité et pour que l’organisation puisse ainsi obtenir un impact durable au sein de sa structure mais aussi au sein de sa communauté.

Découvrez notre deuxième vidéo

« Comment trouver le volontaire idéal pour votre organisation ? »

 

Visite préparatoire EU Aid Volunteers HVA en Albanie

L’ADICE était en Albanie pour préparer ses futurs projets de volontariat EU Aid Volunteers !

L’ADICE s’est rendue à Tirana en Albanie en décembre 2018 dans le but de visiter les associations ADRA Albania et NCCS afin de préparer au mieux les futurs projets de volontariat des volontaires du programme EU Aid Volunteers.

Ainsi, l’ADICE et son partenaire ADRA Slovakia ont tout d’abord pu rencontrer les membres de l’association ADRA Albania et voir les projets qu’ils développent auprès des personnes issues des communautés défavorisées de Tirana. Nous avons pu découvrir des centres d’accueil, des écoles dans lesquelles les membres d’ADRA Albania mettent en place des actions de formations auprès des femmes vulnérables, des activités de soutien pédagogiques et ludiques auprès des enfants issus de milieux modestes ou de communautés isolées…

Nous avons également pu échanger avec le partenaire local sur l’appui des futurs volontaires EU Aid Volunteers au sein de ces activités. Nous avons également revu ensemble les conditions d’hébergement et de travail.

Au cours des jours suivants, l’ADICE et ADRA Slovakia ont pu se rendre dans les locaux de NCCS afin d’échanger avec la future tutrice des volontaires. Nous avons pu échanger à propos des objectifs des projets de volontariat, des activités envisagées et des conditions de vie et de travail.

Nous avons également pu visiter des partenaires locaux avec lesquels NCCS travaillent et au sein desquels les volontaires seraient impliqués. Nous avons donc pu rencontrer des ong locales qui s’occupent de jeunes enfants issus de milieux défavorisés.

NCCS accueillera 2 volontaires EU Aid Volunteers : un(e) nutritioniste et un(e) thérapeute pour travailler au sein de centre d’accueil avec des enfants ayant des maladies chroniques, des difficultés d’ordre psychologique…

Les volontaires travailleront également avec des familles et des personnes âgées afin de les soutenir et les conseiller.

L’ADICE et l’association ADRA Slovakia vont recruter et préparer les futurs volontaires durant le 1er semestre 2019 afin que les volontaires puissent être déployés en Juin 2019.

A partir de Mars 2019, de nouvelles missions seront disponibles sur notre site au sein de ces structures. N’hésitez pas à postuler !

Formation sur la gestion du volontariat en Inde – EVA

Les structures sont quasi prêtes à déposer leur document de demande de certification

Le projet EVA, qui regroupe 10 structures partenaires internationales, a comme but de renforcer la capacité de 7 des partenaires des pays tiers et de leur transmettre des connaissances dans plusieurs domaines liés au volontariat humanitaire : sur les principes du volontariat, les règles de sécurité, l’évaluation des besoins, la visibilité… et de les aider à obtenir la certification EU Aid Volunteers en tant que structure d’accueil.

Ce transfert de connaissances s’est fait tout au long du projet lors des formations organisées par les structures européennes : l’ADICE, ASPEm et APY dans les pays tiers partenaires.

En Janvier, l’ADICE et ASPEm se sont rendues en Inde pour former les structures partenaires d’Inde (JRP) et d’Indonésie (Fondation Dejavato) sur la thématique de la gestion des volontaires. Lors de la formation, plusieurs sujets ont été abordés tels que : la préparation des volontaires avant le départ, la sélection des volontaires, la préparation des volontaires à l’arrivée, l’allocation des tâches, le suivi et l’évaluation. Chacune des structures a partagé ses expériences et documents déjà existants. Cette formation a été également le moment de créer des documents manquants aujourd’hui dans les structures partenaires et déjà utilisés par l’ADICE et ASPEm.

Dans le cadre de la formation, la structure d’accueil a organisé des visites d’un de ses projets, dans deux écoles qu’ils ont construites dans deux bidonvilles à Bhubaneswar. La situation de ces familles est très précaire et la plupart des enfants ne sont pas scolarisés. Le but du projet de JRP est de sensibiliser les familles afin de permettre à leurs enfants d’aller à l’école et de réduire le décrochage scolaire.

Aujourd’hui, après une année de projet, de formation et de travail sur les documents internes, les structures sont quasi prêtes à déposer leur document de demande de certification. Nous leurs souhaitons bon courage !