Nos actions

Développement et coopération internationale

SuDHAV

Thématique : Projet de deploiement EU Aid Volunteers

Programme : EU Aid Volunteers

Partenaires

ADICE

APRODEH

ASPEm

DaLaa

MUNASIM

HSA

KoCDA

MONDO

OSVSWA

Postup

UPA

VIN

WEFOCO

SuDHAV

Le projet «Sustainable Development through Humanitarian Aid Volunteers – SuD HAV» est développé dans la continuité d’un projet de renforcement des capacités EU Aid Volunteers (PHASE). Ce projet de déploiement vise à appuyer nos partenaires non-européens par l’envoi de volontaires experts dans différents domaines humanitaires pour travailler avec eux sur le développement de projets auprès de leurs bénéficiaires.

Le projet SUD HAV a plusieurs objectifs tels que :

  • l’amélioration des projets des partenaires locaux (nouvelles méthodes, nouveaux outils et compétences),
  • l’amélioration de la gestion des projets de volontariat et d’aide humanitaire des partenaires non-européens,
  • la réalisation et le développement de nouveaux projets humanitaires pour soutenir les communautés locales,
  • l’acquisition de nouvelles compétences et de nouvelles expériences en tant que volontaire EU Aid Volunteers,
  • la diffusion des valeurs, des activités, des résultats de ce projet de volontariat EU Aid Volunteers.

Activités :

Le projet réunit 13 partenaires : 3 de l’Union européenne (organisations d’envoi : ADICE de France, MTÜ MONDO d’Estonie et ASPEm d’Italie) et de 10 structures de pays tiers (organisations d’accueil : Fundacion Munasim en Bolivie, APRODEH au Pérou, KoCDA au Ghana, WEFOCO au Kenya, UPA en Ouganda, HRC Postup en Ukraine, HSA en Palestine, VIN au Népal, OSVSWA en Inde, DaLaa en Thaïlande).

Les organisations européennes ont recruté, préparé, déployé et suivi 45 volontaires européens déployés dans ces 10 pays dits « en voie de développement » pour des projets de volontariat de 6 à 12 mois.

Les activités de volontariat sont réalisées dans les domaines suivants : éducation, agriculture, santé, sécurité alimentaire, développement et résilience des communautés locales, droits de l’Homme, protection de l’enfance, reconstruction et gestion de projet.

Outre le déploiement, le projet comprend plusieurs activités de renforcement des capacités visant à renforcer les partenaires dans les domaines du volontariat, du développement et de la gestion de projets. Plusieurs visites préparatoires et une formation ont été organisées par les partenaires européens afin de renforcer les compétences, les méthodes et les outils des partenaires non-européens afin de garantir la réalisation de projets de coopération durables et à grande échelle.

Enfin, les partenaires et les volontaires assurent la mise en place d’activités de diffusion continue et une étude d’impact sera réalisée.

 

SuDHAV II

Le projet SUDHAV II s’appuie sur 2 projets de coopération antérieurs avec les mêmes partenaires (PHASE et SUDHAV). Il rassemble 13 partenaires, 3 organisations d’envoi membres de l’UE et 10 organisations d’accueil non européennes.

Ce projet déploie 44 volontaires experts humanitaires auprès de 10 partenaires non européens. Les organisations européennes de France, d’Italie et d’Estonie déploieront les volontaires européens en Thaïlande, au Népal, en Inde, en Ouganda, au Kenya, au Ghana, au Pérou, en Bolivie, en Ukraine et en Palestine pendant 6 à 12 mois.

L’objectif spécifique est de développer les communautés, ciblant les personnes vulnérables de ces communautés locales dans plusieurs domaines, dont les principaux sont :

  1. L’éducation – les volontaires soutiennent les écoles communautaires, introduisent des méthodes d’enseignement innovantes et offrent un soutien psychosocial.
  2. Développement communautaire et renforcement de la résilience – les volontaires aident les communautés à créer des activités génératrices de revenus, à sensibiliser à l’égalité des sexes et à soutenir la reconstruction après les catastrophes naturelles.
  3. Développement organisationnel – les volontaires renforcent les capacités des organisations locales, en particulier en matière de communication, d’élaboration de projets d’aide humanitaire, de gestion des volontaires et de collecte de fonds.
  4. Services médicaux et sensibilisation à la santé – les volontaires travaillent dans des cliniques locales, avec des communautés locales de personnes handicapées, sensibiliseront à la santé, y compris la santé sexuelle.

L’objectif général du projet est d’accroître la résilience et la capacité des communautés vulnérables dans 10 pays non membres de l’UE tout en renforçant les capacités des 10 organisations d’accueil non membres de l’UE en matière de campagnes, de résolution des conflits et de coopération régionale.